Ile Maurice: Services financiers - Le bol d'air frais de la Gujarat International Finance Tec-City

Les opérateurs mauriciens entendent bien profiter des opportunités d'affaires que représente la Gujarat International Finance Tec-City, suivant une mesure budgétaire. Il faut cependant attendre une signature d'accord pour en bénéficier.

Espoir. Si les investissements en direction de l'Inde ne passeront plus autant par Maurice, comme au temps du traité de la non-double imposition entre les deux pays, le gouvernement a trouvé une astuce pour tant soit peu atténuer l'impact de cette mesure sur les activités des opérateurs du centre mauricien des services financiers. Il s'agit de positionner tant les fonds d'investissements que les management companies au sein même du fleuron de l'Inde en matière de services financiers, à savoir la Gujarat International Finance Tec-City, où ils peuvent progresser comme s'ils étaient à Maurice..

C'est une des nombreuses mesures arrêtées dans le Budget 2019-2020 dans une tentative de repérer de nouvelles opportunités d'affaires pour le secteur mauricien des services financiers. Une éventualité qui ne sera toutefois possible que dans le cadre de la signature d'un accord entre la Financial Services Commission (FSC), l'organisme mauricien des services financiers, et les autorités compétentes de la Gujarat International Finance Tec-City.

Assad Abdullatif, président de l'Association of Trust & Management Cies, tente d'expliquer cette démarche du gouvernement. Pour lui, elle consiste en l'élaboration d'une stratégie capable de positionner les compétences acquises jusqu'ici par les prestataires mauriciens dans le service de structuration des fonds d'investissement au cœur même d'une juridiction où ils sont à même d'être confrontés aux mêmes conditions de croissance, voire plus, comme cela a été le cas lorsque le traité de non-double imposition tournait à plein régime.

Samade Jhummun, Chief Executive Officer de Global Finance Mauritius, qui regroupe les principaux acteurs du monde financier, dit accueillir favorablement l'initiative du gouvernement. Il souligne qu'il est trop tôt pour en dire davantage. Il préfère attendre la signature d'accord entre la partie indienne et la FSC et prendre ensuite connaissance des dispositions de l'accord pour se prononcer.

«Nous accueillons favorablement cette décision du gouvernement qui permet désormais à des fonds d'investissements et des management companies domiciliés à Maurice d'opérer dans un nouveau marché qui, de surcroît, est dynamique», soutient Mahen Govinda, Regional Head AMEA, côté prestation de service à la clientèle au sein d'Ocorian. «Il nous reste à examiner les détails de l'accord que la Financial Services Commission signera avec la Gujarat International Finance Tec-City pour nous faire une idée de la manière dont les dispositions de cet accord vont se déployer dans la pratique et des nouvelles opportunités qui vont se manifester.»

La Gujarat International Finance Tec-City a été conçue pour répondre à tous les critères associés à une plateforme dotée d'un potentiel de connectivité embrassant les coins les plus éloignés de la planète. C'est également l'instauration d'un environnement calqué sur le modèle et les caractéristiques d'une cité intelligente en termes de services intégrés, proximité entre la résidence et le lieu du travail, moyens de déplacement, infrastructures et modes d'opération basés sur des technologies dernier cri.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.