Sénégal: "Aar li nu bokk" appelle à un rassemblement pacifique, vendredi

Dakar — La plateforme "Aar li nu bokk" a appelé, mardi, à un grand rassemblement pacifique ce vendredi à 15 heures sur le boulevard du Général de Gaulle, pour exiger que la lumière soit faite sur la gouvernance des ressources naturelles au Sénégal, a appris l'APS.

"La plateforme +Aar li nu bokk+ a déposé hier une demande d'autorisation pour organiser un grand rassemblement pacifique, ce vendredi, à 15 heures, sur le boulevard du Général de Gaulle", a déclaré M. Abass Fall.

Lisant la déclaration liminaire de la conférence de presse organisée par la plateforme, il a souligné que "les Sénégalais continuent d'exiger que toute la lumière soit faite sur la gouvernance des ressources naturelles [...], que ce qu'il est convenu d'appeler l'affaire Aliou Sall soit traité de façon claire et sans parti pris".

Aliou Sall, frère du chef de l'Etat Macky Sall, est cité dans un documentaire de la chaîne publique britannique BBC portant sur des allégations de corruption en lien avec l'attribution de contrats pétrogaziers au Sénégal.

"Nous invitons tous les sénégalais à prendre toutes les initiatives pacifiques pouvant amener Macky Sall et son gouvernement à se plier à ces exigences", a-t-il ajouté.

La plateforme invite "tous les citoyens à se rendre massivement au boulevard Général de Gaulle avec leurs familles, drapeau du Sénégal à la main afin de nous faire entendre".

Le Préfet de Dakar avait interdit pour "menaces réelles de troubles à l'ordre public" le rassemblement à l'initiative de la plateforme "Aar li nu bokk" qui était prévu vendredi dernier à partir de 14h à la place de la Nation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.