Sénégal: Parrainage citoyen - La mission d'observation de l'UE recommande son abandon

La mission d'observation électorale de l'Union européenne recommande l'abandon du parrainage citoyen qui s'est fait durant les élections précédentes et cela, dans les plus brefs délais. Une recommandation faite hier, lundi 17 mai, lors de la présentation du rapport final sur le processus électoral de la dernière présidentielle.

Le parrainage citoyen pour les élections locales devrait être abandonné et ce dans les plus brefs délais. C'est l'une des principales recommandations formulées par la cheffe de la Mission d'observation électorale (Moe), Elena Valenciano, lors d'une conférence de presse tenue hier, lundi, pour publier son rapport final sur la présidentielle du 24 février dernier.

Pour les autres élections, la Moe recommande aux autorités de mener une réflexion d'ensemble sur l'opportunité de conserver en l'état les dispositifs de parrainage-citoyen, considérant les contraintes et difficultés observées lors de l'élection présidentielle. Ces discussions, ajoute la Moe, devraient être conduites dans un cadre de concertation impliquant l'opposition et la société civile. Qui plus est, a dit la Moe, permettre l'accès au fichier électoral à tout moment, renforcer l'efficacité des commissions de distribution des cartes Cedeao/électeur et assurer la traçabilité des opérations de distribution font également partie des points phares des dites recommandations.

Pour rappel, une équipe de 9 experts électoraux basés à Dakar et 84 observateurs à travers le pays avait été déployée entre le 15 janvier et 17 mars dernier par l'UE pour superviser le processus électoral et veiller au bon déroulement de l'élection présidentielle du 24 février.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.