18 Juin 2019

Sénégal: L'hépatite virale menace le continent - « Seuls 3 pays sur la voie de l'élimination », selon l'OMS

Seulement 3 des 47 pays qui constituent la région Afrique sont en voie d'éliminer l'hépatite virale. Il s'agit de l'Ouganda, du Rwanda et du Cap Vert. Pour booster les progrès dans ce domaine, l'Organisation mondiale de la santé a mis en place une nouvelle carte de pointage qui montre de faibles progrès dans la réponse aux hépatites virales dans ladite région.

L'Organisation mondiale de la santé a mis en place une nouvelle carte de pointage qui montre de faibles progrès dans la réponse aux hépatites virales dans la région africaine. Selon les acteurs, sur les 47 pays qui constituent la région de l'Afrique, seuls trois sont en voie d'éliminer l'hépatite virale et le Sénégal n'est pas en lice.

Selon le Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique : «cette analyse est la première à étudier chaque pays de la région africaine et à évaluer les progrès vers l'objectif de sauver la vie de plus de 2 millions d'Africains qui pourraient développer une hépatite B ou C progressive au cours de la prochaine décennie si ces pays n'intensifient pas leurs efforts». En outre, l'analyse a aussi démontré que 28 pays ont élaboré un plan stratégique national de lutte contre l'hépatite virale. Cependant, la plupart sont encore à l'état de projet et 13 seulement ont été officiellement publiés et diffusés.

Selon le rapport de l'Oms, du mois de juin, seuls 15 % des pays (soit 7 sur 47) mènent des efforts de prévention avec une couverture nationale de plus de 90 % de la dose de vaccin contre l'hépatite B à la naissance et de la vaccination pentavalente infantile. « Il existe d'importantes lacunes dans le dépistage et le traitement de l'hépatite, avec notamment moins de 8 pays qui offrent des tests et des traitements subventionnés pour l'hépatite virale » a fait savoir l'Oms. Et de renseigner que l'Ouganda a lancé un traitement gratuit contre l'hépatite B à l'échelle nationale et le Rwanda fournit un traitement gratuit pour l'hépatite B et l'hépatite C. « Ces deux pays se font les champions de la réponse régionale et sont sur la bonne voie pour atteindre les objectifs du Cadre 2020 en matière de dépistage et de sensibilisation communautaire » note ledit rapport.

Pour rappel, chaque année, plus de 200 000 personnes meurent en Afrique de complications liées aux hépatites virales B et C, dont la cirrhose et le cancer du foie. 60 millions de personnes dans la Région Afrique de l'Oms vivaient avec une hépatite B chronique en 2015. Plus de 4,8 millions d'entre eux sont des enfants de moins de 5 ans. 10 autres millions sont infectés par l'hépatite C, probablement en raison de pratiques d'injection non sécuritaires dans les établissements de santé ou au sein des communautés. L'Oms soutient que ledit classement sera présenté lors du premier Sommet africain sur l'hépatite qui se tiendra à Kampala, en Ouganda à partir de ce 18 au 20 juin.

Sénégal

CAN 2019 - Qui de l'Algérie ou du Sénégal succédera au Cameroun ?

Le Sénégal et l'Algérie se retrouvent ce vendredi 19 juillet 2019 au Caire pour la finale de la 32e… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.