18 Juin 2019

Cote d'Ivoire: Show-Biz/Lady Glamour - « Qui va m'aimer »

« Qui va m'aimer ? ». Une question qui interpelle et intrigue à la fois. Et devinez qui la pose ? C'est la belle chanteuse Lady Glamour en personne, génitrice du célébrissime DJ Arafat.

« Oui, qui va m'aimer ? », interroge et s'interroge Lady Glamour dans sa nouvelle chanson éponyme qui sera disponible cette semaine sur Youtube et d'autres plateformes musicales.

Une complainte langoureuse en français, aux couleurs rnb et funk, arrangée par le musicien Thomas Oula. Les paroles de " Qui va m'aimer ? " suscitent déjà des commentaires ici et là. Certains ne comprennent pas qu'une des plus belles femmes du show-biz ivoirien demande " qui va m'aimer ? ".

Lady Glamour recadre les choses et ouvre largement son cœur qui souffre de solitude. « Je demande qui va m'aimer, parce que je souffre de la solitude après la scène et les foules.

C'est la maladie des artistes. C'est un sentiment étrange pour un artiste d'appartenir au public, aux fans et d'être en même temps abandonné après les spectacles, totalement seul.

Ce n'est pas facile à vivre et à supporter. Alors, je chante la solitude, pour soutenir toutes les personnes seules ou qui éprouvent ce sentiment à un moment donné de leur vie », explique-t-elle. Le clip du single, assez révélateur de la solitude de l'artiste, a été réalisé à Jacqueville par Chris Alex Sahiry du Studio Invictus.

Avant d'entamer la promotion de « Qui va m'aimer ? », Valentine Logbo, alias Lady Glamour, a fêté son anniversaire le 14 juin dans la soirée, au restaurant " Chez Varold" à la Riviera-Anono. Son âge ? Chut... 50 piges et poussière. Et toujours si belle !

Cote d'Ivoire

Orpaillage clandestin - Le procureur général annonce des mesures répressives

Le procureur général a révélé que des réflexions sont en cours, au plan… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.