19 Juin 2019

Angola: Le pays et les Etats-Unis reprennent l'accord sur le commerce

Maputo — Le Gouvernement américain est en train analyser le processus de l'accord-cadre sur le commerce et les investissements avec l'Angola, dans la perspective des nouvelles politiques de l'administration Donald Trump, a l'appris l'Angop de source officielle.

Dans ce cadre, les représentants des États-Unis pour le commerce en Afrique et du département du commerce de l'ambassade de ce pays en Angola et au Mozambique sont réunis ce mardi à Maputo (Mozambique) avec une partie de la délégation angolaise qui participe au 12e sommet Etats-Unis-Afrique, qui se déroule dans la capitale mozambicaine.

Durant la rencontre, la représentante assistante du commerce des États-Unis pour l'Afrique, Constance Hamilton, a présenté certains projets prioritaires tels que l'énergie, le commerce et les produits agricoles, ainsi que autres, dans le cadre de l'accord qui existe depuis 2009.

Les participants à cette réunion ont aussi adopté la révision du plan d'action de cet accord, qui a été établi en janvier dernier.

Selon le directeur du bureau des échanges commerciaux, Rui Livramento, le plan contient des actions prioritaires en termes d'assistance technique, d'identification de projets d'investissement américain en Angola et la possibilité d'investissement angolais aux États-Unis.

Outre de ce plan, l'Angola pourrait encore explorer l'accord de l'AGOA - Loi d'investissement et d'opportunités pour l'Afrique, qui expire en 2025.

L'initiative du Gouvernement américain prévoit aussi la promotion de la compatibilité des produits africains sur le marché international.

Il y a lieu de signaler que, l'Angola est représenté à cette rencontre par le secrétaire d'État à l'Industrie, Ivan do Prado.

Angola

Le pays sur l'itinéraire de quatre trains touristiques entre 2020 et 2021

Le premier train touristique à destination de l'Angola n'est même pas arrivé depuis son… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.