Cote d'Ivoire: C2D - Les acteurs renforcent leurs capacités sur l'utilisation du dossier type d'appel d'offres

Un atelier de formation à leur intention s'est tenu le mardi 18 juin 2019, au Palm Club à Cocody.

Coulibaly Non Karna, conseiller spécial du Premier ministre, a appelé le mardi, à un accompagnement des entreprises locales à se mettre à niveau pour un soumissionnement efficace aux marchés publics dans le cadre du Contrat de désendettement et de développement (C2D).

C'était le mardi, au Palm club de Cocody, où il représentait le directeur de cabinet du Premier ministre à la cérémonie d'ouverture de l'atelier de formation sur les nouveaux dossiers types d'appel d'offres (Dtao). Les travaux ont été organisés par la direction des marchés publics (Dmp) et l'Agence française de développement (Afd).

Le séminaire devrait permettre aux acteurs de maîtriser parfaitement les évolutions dans le système des marchés publics, les nouveaux Dtao C2D révisés à travers des éclaircissements relatifs aux difficultés rencontrées dans la mise en œuvre, mais également de cerner les nouveaux dossiers type travaux.

Il s'agissait aussi d'outiller les parties prenantes pour une connaissance parfaite du processus d'évaluation des offres d'un marché de travaux incluant le mode de calcul des ratios de liquidité et d'endettement à travers la lecture des bilans. En outre, le processus de passation d'un marché de prestations intellectuelles a fait l'objet d'échange entre acteurs et experts.

À l'occasion, Coulibaly Non Karna a réitéré la volonté du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly d'aller plus loin dans l'atteinte des objectifs du C2D. Notamment dans la création d'infrastructures de qualité pour l'amélioration des conditions de vie et de travail des populations.

Pour sa part, Emmanuel Debroise, directeur de l'Afd à Abidjan, a souhaité une accélération des décaissements, conformément à la volonté exprimée par le Président Alassane Ouattara. Pour ce faire, il a dit la disponibilité de son institution à rechercher des solutions chaque fois que cela sera nécessaire.

Quant à Yacouba Coulibaly, président de l'Autorité nationale de réglementation des marchés publics (Anrmp), il s'est félicité de la tenue de l'atelier parce que, a-t-il souligné, « un dossier mal préparé et conduit peut avoir des impacts non-mesurables dans la suite du processus et dans la réalisation des projets ».

Expliquant la justesse du séminaire, Youl Sansan François, directeur des marchés publics, a indiqué que les nouveaux Dtao ont subi cette refonte sur la base des changements intervenus dans les objectifs de l'Afd.

La cérémonie d'ouverture a enregistré la présence de Léa Djatti Diaté, coordonnatrice du secrétariat technique du C2D.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.