Burkina Faso: Béléhédé (Tongomayel) - 17 civils tués dans une attaque terroriste

Des militaires burkinabés participent à un exercice d'entraînement en 2017 au Burkina Faso.

Selon le ministère en charge de la défense nationale qui donne l'information, l'attaque a été perpétrée par un groupe armé terroriste ciblant les populations civiles. « Une vaste opération de ratissage et de sécurisation de la zone a été immédiatement déclenchée par les forces armées nationales » précise ledit communiqué.

Des récentes exactions contre des populations civiles à Arbinda, entre autres, avaient conduit plusieurs personnes à fuir leurs localités pour trouver refuge à Ouagadougou.

En rappel, les forces de défense et de sécurité mènent depuis quelques semaines une opération dénommée «Doofu» dans les régions du Sahel et du Nord pour neutraliser les groupes terroristes qui y écument.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.