Sénégal: Kaolack - L'approche "Champs-Ecoles-Paysans" au menu d'un atelier

Kaolack — Un atelier d'élaboration de stratégies d'intégration de l'approche Champs-Ecoles-Paysans (CEP) dans le dispositif de l'Agence nationale de conseil agricole (ANCAR) s'est ouvert mercredi à Kaolack, a constaté l'APS.

Il s'agit d'une rencontre de consultation sur le processus d'harmonisation de l'approche CEP comme support du conseil agricole et rural dans sept zones agro-écologiques dont le bassin arachidier, a expliqué Abdoulaye Sy, directeur de la zone bassin arachidier sud de l'ANCAR.

Des acteurs du développement rural évoluant dans le centre du pays participent à cet atelier organisé par l'ANCAR en collaboration avec l'Organisation des Nations-Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Il s'agit à terme de parvenir à une synchronisation des actions de mise en œuvre de l'approche CEP, a-t-on appris.

Le CEP est un concept permettant un transfert de connaissances aux producteurs à travers une formation pratique sur la durée des cultures afin d'améliorer la productivité, les rendements agricoles et les revenus, a fait savoir le responsable de l'ANCAR.

Il a souligné que le but recherché était de partager avec les acteurs sur l'approche CEP sur le terrain, et de déterminer ses potentialités d'intégration comme outil de conseil agricole et rural (CAR), relativement à la formation des producteurs sur les bonnes pratiques agricoles et à la diffusion de technologies.

"Aujourd'hui, beaucoup de structures développement l"approche CEP. Il était donc important de tenir cet atelier pour identifier les voies et moyens d'harmoniser les interventions des différentes structures intervenant sur le terrain", a fait valoir le directeur local de l'ANCAR.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.