Mauritanie: Le bilan de la campagne présidentielle

Photo: ANI
Un bureau de vote

La campagne pour la présidentielle en Mauritanie s'achève ce jeudi à minuit. À partir de cette heure, ce sera donc le silence électoral qui sera de mise pour les six candidats et leurs soutiens, avant le début du vote samedi, à partir de 7 heures du matin.

Pour la première campagne présidentielle réellement ouverte depuis plus de dix ans, les candidats ont investi le pays.

Pendant deux semaines, ils ont parcouru les treize provinces de ce pays de 1 million de km2. Parfois pour des meetings courts, le temps de rassembler des partisans et de repartir une nouvelle fois sur les routes.

Si le portrait de Mohamed ould Ghazouani, le candidat du pouvoir, était omniprésent dans l'ensemble du pays, le candidat anti esclavagiste Biram dah Abeïd a mené, lui, une campagne offensive, rassemblant beaucoup de jeunes dans des meetings frôlant l'hystérie

L'ancien Premier ministre Sidi ould Boubacar a fait une campagne discrète, mais qui semble efficace, notamment grâce aux réseaux locaux du parti islamiste Tawassoul.

Tous les opposants ont critiqué la composition de la Ceni, la commission électorale nationale indépendante, acquise à la cause du candidat Ghazouani. Mais le président de la commission a assuré que la transparence serait totale, justifiant ainsi l'absence d'observateurs internationaux.

Désormais, l'inconnue reste de savoir si second tour il y aura après le scrutin de samedi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.