19 Juin 2019

Ile Maurice: Alerte à la bombe à l'université de Middlesex - Un étudiant nigérian dans le collimateur de la police

Un Nigérian de 22 ans est dans le collimateur de la police. Ce, après l'alerte à la bombe qui a quelque peu créé la panique en mercredi 19 juin, à l'université de Middlesex, sise à Cascavelle.

Ce matin, le directeur du campus a reçu un courriel menaçant, faisant état d'une attaque terroriste sur les lieux. La police de Flic-en Flac-a été alertée. La Bomb Disposal Unit de la SMF a passé au crible l'établissement mais aucun objet suspect n'a été trouvé.

Les enquêteurs s'intéressent ainsi à un étudiant nigérian qui fréquente l'établissement. Ce dernier a déjà été réprimandé par le responsable de l'université au début d'année. Il avait envoyé des courriels à deux filles, et avait menacé de «les éliminer». La police le soupçonne d'être l'auteur de ce nouveau message électronique.

Ile Maurice

Les Mauritius Leaks choquent le monde

Après les Panama Papers, les Offshore Leaks et les Paradise Papers, le Consortium international des journalistes… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.