Cameroun: Cavaye Yeguie Djibril chasse le secrétaire général de l'Assemblée nationale

Nommé exactement il y a un an par Paul Biya au poste de secrétaire général (Sg) de l'Assemblée nationale du Cameroun, l'administrateur civil Mbock Désiré Geoffroy, avons-nous appris, a été suspendu de ses fonctions, par le président de la Chambre dite basse du parlement camerounais, Cavaye Yeguie Djibril.

Depuis quelques mois, les relations entre Cavaye Yeguie Djibril, 79 ans, président de l'Assemblée nationale du Cameroun depuis 27 ans, étaient des moins poétiques.

Comme pour le cas de Louis Claude Nyassa en 2010, le " caïd" de Tokombere ( région de l'Extrême - Nord), vient presque ( c'est le debut du limogeage) d'obtenir la tête du Sg de l'Assemblée nationale.

Installé le 20 juin dernier en lieu et place de Victor Yene Ossomba de regrettée mémoire, Mbock Désiré Geoffroy, a été suspendu ce mercredi 19 juin.

Selon nos informations, le secrétaire général de l'Assemblée nationale suspendu, a été remplacé par Abdoulaye Daouda le secrétaire général adjoint de l'institution parlementaire.

Pour le moment, nous ignorons encore tout, des mobiles de cette suspension. Il nous est juste revenu que le Sg de l'Assemblée nationale, est "suspendu jusqu'à nouvel avis", et que Abdoulaye Daouda son adjoint, est chargé " de gérer les affaires courantes ".

Deja en 2010,c'est une histoire de marché de 800 millions francs CFA ressortissant à la réhabilitation des locaux de l'Assemblée nationale, qui avait valu à Louis Claude Nyassa l'alors Sg de l'Assemblée nationale, d'être débarqué par le très puissant et inamovible Cavaye Yeguie Djibril à qui seuls les Sg originaires de la région du Sud, ont tenu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.