19 Juin 2019

Congo-Kinshasa: Rétablissement de la paix et lutte contre Ebola - Mbusa Nyamwisi exprime sa ferme volonté d'accompagner Félix Tshisekedi

C'est une grosse fissure au sein de la Coalition Lamuka. Mbusa Nyamwisi, l'un des sociétaires de cette plateforme née à Genève, a suspendu sa participation à toutes les activités de Lamuka. Stratégie ? A en croire sa correspondance du 17 juin adressée à Moïse Katumbi, coordonateur en exercice de Lamuka, le leader du RCD/KML a exprimé sa ferme volonté d'accompagner le nouveau Chef de l'Etat, Félix Tshisekedi Tshilombo, dans le rétablissement de la paix et à sa lutte contre la maladie à virus Ebola qui sévit à l'Est du pays.

Tout en évoquant ses contacts politiques avec le Président de la République, Antipas Mbusa Nyamwisi est, désormais, un allié de taille pour Félix Tshisekedi. L'opposant, patron du RCD-ML, insiste dans ce courrier sur le fait qu'il avait avisé les membres du présidium de Lamuka, dès le mois de mars, qu'il était en négociation avec le nouveau pouvoir en place à Kinshasa et justifie sa décision actuelle par le fait que sa démarche et les décisions prises en concertation avec la Présidence de la République pour « combattre efficacement ces deux phénomènes pourraient ne pas rencontrer l'adhésion de tous les membres du présidium ».

L'opposant, ancien ministre des Affaires étrangères sous le Gouvernement Gizenga, et de l'Aménagement du Territoire sous Muzito est rentré à la fin du mois de mai à Kinshasa. Un retour au pays après près de 7 années d'exil. Un retour rendu possible grâce notamment, à la mise en œuvre de la décrispation politique instaurée par le nouveau Président issu de l'opposition.

Un pari gagné pour Fatshi

Il faut cependant signaler que Félix Tshisekedi vient de gagner un allié de taille qui l'aidera sans nul doute à relever les défis sécuritaires à Beni, Butembo, Djugu où les rebelles ougandais d'ADF terrorisent la population de ce coin du pays. C'est aussi un début de réconciliation entre ces deux hommes qui ont été ce que l'on qualifierait des adversaires politiques. Car, pendant la campagne électorale de décembre dernier, Mbusa Nyamwisi faisait partie des gens qui ont combattu le duo Fatshivit à l'Est de la RD. Congo.

Bénéficiaire de la grâce présidentielle l'ayant ouvert les portes de revenir au pays après un long moment d'exil, Mbusa Nyamwisi aurait compris que l'unité pour les intérêts de la nation passent au devant de tout.

Congo-Kinshasa

L'Union africaine déconseille les restrictions de voyage Ebola

Malgré le risque de propagation dans la région, il ne faut pas imposer des restrictions de voyage aux… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.