Sénégal: Sénégal-Chine - Les échanges commerciaux estimés à 1580 milliards de FCfa en 2018

La coopération entre le Sénégal et la Chine est très dense. La preuve, en 2018, les échanges commerciaux entre les deux pays sont estimés en 2018 à 1580 milliards de FCfa. L'information est de Amadou Hott, ministre de l'Economie, du Plan et de la Coopération. Il intervenait ce mercredi matin, à Diamniadio lors d'un forum économique sénégalo-chinois.

«La Chine est un partenaire commercial privilégié du Sénégal. En 2018, les échanges commerciaux entre nos deux pays étaient de 2,270 milliards de dollars soit 1580 milliards de francs CFA », a déclaré M. Hott.

Selon lui, les échanges ont connu une croissance de 3,7 % par rapport à l'année 2017. Il a indiqué que le gouvernement sénégalais encourage toute démarche visant à renforcer le partenariat entre les deux pays, en permettant aux investisseurs chinois de s'imprégner davantage des opportunités d'investissement qu'offre le Sénégal.

Le ministre de l'Economie a souligné que le Sénégal fait partie en Afrique des pays pouvant se prévaloir d'un taux de croissance autour de 6% ces dernières années, une dynamique impulsée par la mise en œuvre du Pse.

Il s'est félicité de l'apport des entreprises chinoises dans la réalisation de la première phase du Pse à travers le Parc industriel de Diamniadio et l'autoroute à péage Thiès-Touba. Amadou Hott a saisi cette occasion pour inviter le privé national à prendre le relais en vue du financement de la seconde phase du Pse.

«Dans le but d'amorcer la phase 1 du Plan Sénégal émergent, l'Etat du Sénégal a investi massivement. Dans le futur, nous souhaitons, et c'est notre volonté, que le secteur privé prenne rapidement le relais de l'investissement », a déclaré M. Hott.

«Si le privé ne prend pas le relais, nous ne pourrions pas avoir de croissance pérenne et nous ne pourrions pas non plus donner des emplois aux milliers de personnes qui en attendent », a-t-il dit.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.