Cameroun: Distribution des produits pétroliers - Aucune inquiétude pour la RCA

Assurance donnée mardi le 18 juin 2019 par le Minee au ministre en charge du Développement de l'Energie de ce pays voisin.

Une partie des installations de la Société nationale de raffinage (Sonara) à Limbe a été détruite par les flammes, le 31 mai 2019. Depuis lors, le gouvernement camerounais s'emploie à éviter une quelconque instabilité dans la distribution des produits pétroliers.

Pas d'inquiétude donc à se faire pour les consommateurs locaux et même ceux des pays clients de la Sonara. Une assurance que Herbert Gotran Djono-Ahaba, ministre du Développement de l'Energie et des Ressources hydrauliques de la République centrafricaine (Rca), a reçue du ministre de l'Eau et de l'Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba mardi, 18 juin 2019 à Yaoundé. « Nous sommes venus échanger sur les dispositions pratiques à prendre pour des nouveaux dispositifs en ce qui concerne l'importation des produits pétroliers et le ravitaillement de notre pays », a expliqué le ministre centrafricain.

L'entretien aura duré près de 45 minutes. Suffisant pour convaincre la délégation hôte de ce que l'incident survenu à la Sonara ne va pas mettre en péril le ravitaillement de la Rca en produits pétroliers. C'est donc un air serein qu'affichait Herbert Gotran Djono-Ahaba au sortir de sa rencontre avec le Minee. « Le ravitaillement de la Rca sera effectué comme d'habitude. Donc, je pense qu'il y a un schéma en cours qui va être validé par le gouvernement camerounais », a-t-il confié à la presse.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.