20 Juin 2019

Afrique: Faire fonctionner la mondialisation pour l'Afrique

La réaction actuelle contre la mondialisation, - plus particulièrement de la part des citoyens de la classe laborieuse dans les pays avancés qui s'inquiètent de la stagnation des salaires et de la précarité - souligne à quel point les bienfaits de l'intégration économique mondiale ont été exagérés et leurs coûts sous-estimés.

Mais les effets de la mondialisation sur l'Afrique et ses citoyens n'ont pas bénéficié de la même attention, même si le continent est censé compter plus de 40 % de la population mondiale d'ici la fin du siècle.

Pour rendre la mondialisation plus inclusive, il faudra adopter des politiques de lutte contre les inégalités au sein des économies avancées et stimuler la convergence des niveaux de vie entre l'Afrique et les pays à revenus élevés. Les décideurs politiques africains, avec le soutien de partenaires externes, peuvent jouer un rôle. Ils peuvent accélérer l'intégration régionale, combler les lacunes dans les compétences de la main-d'œuvre et de l'infrastructure numérique et créer un mécanisme pour s'approprier et réglementer les données numériques de l'Afrique.

Depuis que la première révolution industrielle a entraîné une envolée du commerce international, l'Afrique est restée largement en marge de l'économie mondiale. Les principaux bénéficiaires de cette première mondialisation ont été les économies avancées actuelles, qui ont connu les premières technologies industrielles. Ce phénomène a conduit à son tour à la « grande divergence » dans les niveaux de revenus entre le Nord et le Sud.

Dernièrement, l'avènement des nouvelles technologies de l'information et de la communication dans les années 1990 a considérablement réduit le coût des transports et a introduit une nouvelle vague de mondialisation caractérisée par l'émergence de chaînes de valeur mondiales complexes. Ces chaînes de valeur mondiales ont contribué à la « grande convergence » de ces dernières décennies en stimulant la production industrielle dans des pays comme la Chine, l'Inde, l'Indonésie, la Pologne, la Corée du Sud, Taïwan et Singapour, en leur permettant de rattraper leur retard sur les pays avancés.

Afrique

CAN 2019 / Algérie - Plusieurs morts après la qualification des Fennecs pour la finale !

La qualification des Fennecs dimanche pour la finale de la CAN 2019 a fait plusieurs victimes en Algérie. On… Plus »

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.