Sénégal: Collectivités territoriales - Barthlemy Dias quitte l'AMS

Barthlémy Dias n'est plus membre de l'Association des maires du Sénégal (AMS). Le maire de Mermoz-Sacré-Cœur a quitté le navire. Dias-fils l'a fait savoir, hier mercredi 19 juin, à travers une lettre de démission qu'il a déposée sur la table du bureau de l'association des maires Sénégal (AMS).

Avançant les raisons l'ayant poussé à prendre une telle décision qu'il qualifie de «personnelle», il soutient toute de même qu'elles liées à «l'actualité politique de ces derniers temps».

Se voulant plus précis, le lieutenant de Khalifa Ababacar Sall, confie : «c'est compte tenu de l'esprit partisan et clanique qui prévaut au sein de celle-ci, de la volonté de certains de détourner l'objectif principal qui est de servir de cadre de réflexion, d'échange et de partage pour le développement local pour en faire un instrument de propagande pour ses dirigeants».

Pour rappel, lors de cette conférence de presse tenue le 14 juin à l'Harmattan, Barthelemy Dias avait dénoncé la non-assistance de ses désormais ex-camarades maires pendant l'attaque de sa mairie en 2011 et surtout le cas de son mentor Khalifa Sall détenu en prison pour détournement de dernier public.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.