20 Juin 2019

Sénégal: Coupe du monde u19 / Cérémonie de remise de drapeau - Matar Ba aux Lionceaux - «En Grêce, faites preuve de courage et de détermination»

Le ministre des sports, Matar Ba a procédé hier, mercredi 19 juin, à la cérémonie de remise de drapeau à la sélection masculine U19 de basketball qui va défendre les couleurs du Sénégal à la Coupe du monde de la même catégorie prévue du 29 juin au 7 juillet en Grèce.

Le ministre des sports, Matar Ba a délivré le message de la Nation aux Lionceaux qui vont représenter le Sénégal à la coupe du monde U19 qui aura lieu en Grèce du 29 juin au 7 juillet 2019. Vice championne d'Afrique en titre, le capitaine Jean Jacques Boissy et ses coéquipiers vont aller défendre avec les Aigles du Mali, le basketball africain à cette compétition mondiale. « Une Coupe du monde regroupe les meilleurs équipes de basket. Après un système de qualification, vous avez le privilège de représenter le Sénégal à cette importante compétition et de défendre les couleurs de notre pays. C'est un honneur incommensurable. C'est aussi une grande responsabilité», déclare Matar Ba, avant d'inviter les Lionceaux à faire preuve d'engagement et de respect envers leurs adversaires. « En Grèce, faites preuve de courage, d'engagement et de détermination. Mais respectez l'adversaire et respectez les règles du jeu. C'est cela la loi du sport!

A travers votre qualification et votre participation à cette compétition, vous incarnez le retour du basket des jeunes sénégalais sur la scène internationale par la grande porte », leur dit-il avant d'ajouter : « En ce moment vous avez l'obligation de l'apprécier et de le comprendre . Alors comme les Mousquetaires. Un pour tous et tous pour un pour reprendre la belle formule du Président de la République». En remettant le drapeau Matar Ba a ainsi, tenu à rappeler la politique de l'Etat dans le domaine sportif. « Je suis très fier de remettre le drapeau national à notre équipe nationale de basket dans le cadre de sa participation à la prochaine Coupe du monde. Je le fais au nom du président de la République qui est le premier supporter des sélections nationales et inspirateur de nos performances sportives. Dans la politique qu'il a initiée, il accorde une place de choix aux infrastructures sportives.

En titre d'exemple il y a Dakar Arena qui symbolise aujourd'hui, sur la place africaine la renaissance du sport sénégalais. Cette politique est en train de faire des résultats. Il faut remarquer que ce sont nos sélections jeunes qui réalisent nos plus grandes performances sportives», a-t-il souligné. Les Lionceaux vont boucler leur stage en Espagne avant rallier 27 juin la Grèce pour le tournoi. Le Sénégal est logé dans la poule A avec les Etats Unis, la Nouvelle Zelande et la Lituanie.

MADIENE FALL COACH DE L'EQUIPE DU SENEGAL U19 «Renforcer le mental de mes joueurs»

L'entraîneur national Madiéne Fall a indiqué que l'équipe du Sénégal gardera de réelles chances à la prochaine Coupe du monde U19 qui se jouera en Grèce. «Nous allons en Coupe du monde de jeunes et tout est possible. Le Sénégal a de réelles chances de briller dans ce tournoi», a-t-il lancé.

Dans ce tournoi le Sénégal, vice-champion d'Afrique de la catégorie a hérité du lourd puisqu'il partage son groupe A avec les Etats unis, la Nouvelle Zelande et la Lituanie. Un défi que le coach Sénégal se dit prêt à relever. « J'ai eu à rencontrer nos futures adversaires de poule dans le passé. J'ai coaché l'équipe nationale U19 lorsqu'on croisait les Etats-unis en 2009. Nous les avions gagnés chez eux. De même que la Lituanie et la Nouvelle Zélande. C'est pour dire que je connais déjà leur manière de jouer et je me suis préparé à cela», note t-il, avant de poursuivre : « Ce qu'il y a lieu de faire, c'est de renforcer mes joueurs sur le plan mental et nous y travaillons tous les jours. Le message aux joueurs sera de croire en eux. La croyance en soi est une chose extraordinaire en basketball et le sport en général. Mes joueurs y croient. Mentalement, si on est fort et prêt, on peut soulever des montagnes», affirme-t- il

ME BABACAR NDIAYE, PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION SÉNÉGALAISE DE BASKET «Nous avons quatre ans pour développer davantage le basket »

«Je voudrai vous remercier du soutien que vous avez apporté à la Fédération sénégalaise de basket. Le ministre Matar Ba est quelqu'un qui a beaucoup de respect pour les présidents de fédérations. Nous comptons sur votre soutien pour les missions à venir. Nous avons quatre ans pour développer davantage le basket. Ce qui s'est passé lors de l'Assemblée générale est révélateur de ce qui se passe dans la famille du basket, quand le président est élu par un comité directeur et un bureau par acclamation, je dis à la limite c'est trop. Merci de l'initiative que vous avez pris pour apaiser davantage la famille Nous nous engageons davantage à travailler pour la réussite de notre mission ».

INSTALLATION DU NOUVEAU BUREAU EXÉCUTIF DE LA FSBB Matar Ba invite Me Babacar Ndiaye à «un mandat Fast-track»

Réélu en Assemblée générale samedi dernier, par acclamation pour un deuxième mandat, Me Babacar et les membres du bureau exécutif de la Fédération sénégalaise de basket-ball (FSB) ont été officiellement installés hier mercredi 19 juin, par le ministre des Sports, Matar Bâ, pour un mandat de quatre ans.

« Vous faites l'exception parce que nous avons appris de la presse après les travaux de votre Assemblée générale que tout a été fait par acclamation ce qui n'arrive pas souvent. Cela préfigure des lendemains meilleures», déclare t-il, tout en félicitant Me Babacar Ndiaye, le président nouvellement réélu de la Fédération sénégalaise de basket-ball et les membres du nouveau bureau exécutif de la Fédération et toute la famille du basket. Il a invité le président de la Fsbb d'avoir une écoute et à «tendre la main à tout le monde ».

«Il y aura toujours des points de vue différents mais fixer des objectifs. On est dans un pays démocratique. Il faut avoir une bonne écoute pour prendre les critiques et les transformer en énergie positive pour démontrer le contraire de ce qu'ils avancent», souligne t-il. Le ministre des Sports a souhaité que «les quatre ans du mandat soient en mode Fast-track»

Il espère aussi que le Sénégal soit le premier pays africain à organiser une Coupe du monde de basket «Rien ne nous empêche à être le premier pays africain à organiser la Coupe du monde de basket. Il faut que l'on organise de grandes compétitions», soutient Matar Ba.

Sénégal

CAN 2019 - La CAF change l'arbitre de la finale

Ayant désigné dans un premier temps, l'arbitre Sud-Africain Victor Gomes pour la finale de la CAN 2019, la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.