21 Juin 2019

Sénégal: Piratage de pressafrik.com, menace pour la liberté de presse

Le patronat de la presse a été consterné en apprenant ce jeudi le piratage du site d'informations pressafrick.com.

Selon le communiqué de pressafrik.com, parmi plusieurs sites notamment sénégalais hébergés sur le même serveur, seul leur site a été attaqué. Ce qui laisse penser à une action malveillante qui visait spécialement pressafrik.com. Jusque dans la soirée, le site n'est toujours pas fonctionnel.

Dans le contexte médiatique, actuellement très tendu, cela suscite des inquiétudes quant à la liberté de la presse au Sénégal.

Le Conseil des Éditeurs et Diffuseurs de Presse du Sénégal (CDEPS) affirme sa totale solidarité avec le site pressafrik.com, les journalistes et travailleurs du site, son initiateur et animateur Ibrahima Lissa FAYE.

Le CDEPS en appelle à la vigilance de tous les acteurs des médias, des citoyens et de l'État du Sénégal pour que la liberté de la presse et la liberté d'expression puissent être garanties au Sénégal conformément à la Constitution du Sénégal.

Président du CDEPS

Sénégal

CAN 2019 - La CAF change l'arbitre de la finale

Ayant désigné dans un premier temps, l'arbitre Sud-Africain Victor Gomes pour la finale de la CAN 2019, la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.