20 Juin 2019

Congo-Kinshasa: La visite du général de brigade américain

Le général de brigade Steven J. deMilliano du Commandement militaire des Etats-Unis pour l'Afrique (AFRICOM) a effectué une visite en RDC du 18 au 19 juin, suite à la visite du président Tshisekedi au Pentagone à Washington, D.C., en avril 2019, au cours de laquelle le président Tshisekedi fit preuve de son intérêt à forger une coopération militaire et en matière de défense plus forte avec les Etats-Unis.

A Kinshasa, le général deMilliano s'est entretenu avec le président Tshisekedi, le ministre de la défense a.i. Michel Bongongo, le chef d'état-major des FARDC le général Mbala et autres dirigeants des FARDC.

Les discussions se sont focalisées sur le rôle que la coopération militaire pourrait jouer pour faire progresser le Partenariat privilégié pour la paix et prospérité conclu par les Etats-Unis et la RDC. Dans ce contexte, une discussion s'est tenue sur les nombreux défis sécuritaires dans l'est du Congo et les stratégies visant la paix et la stabilité, y compris le rôle-clé que la MONUSCO joue.

Le général deMilliano, l'ambassadeur des États-Unis Mike Hammer et les responsables congolais ont examiné la nécessité de professionnaliser l'armée congolaise, notamment en améliorant le respect des droits humains, en luttant contre la corruption et en mettant un terme à l'impunité. Ils ont noté les avancées significatives réalisées par la RDC pour mettre fin à l'utilisation des enfants soldats et ont exprimé leur engagement à réaliser des progrès supplémentaires pour lutter contre le trafic d'êtres humains. Le général deMilliano a aussi demandé que justice soit faite dans le cas des meurtres des experts onusiens Michael Sharp et Zaida Catalan, commis en 2017. Afin de faire progresser davantage ces questions essentielles, le président Tshisekedi s'engage à participer à un dialogue bilatéral sur les droits humains plus tard cette année.

C'était la première visite effectuée en RDC par un général du Commandement militaire des EtatsUnis pour l'Afrique depuis celle du général Waldhauser, qui accompagna l'ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations Unies, Niki Haley, à Kinshasa, en octobre 2017.

Congo-Kinshasa

Tensions au sein du mouvement pro-Kabila pour la présidence du Sénat

Parmi les candidats pour la présidence du Sénat, Bahati Lukwebo, membre de la coalition FCC. Celui-ci… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.