Sud-Soudan: Fourniture d'une aide humanitaire supplémentaire de 48,5 millions € par l'UE

communiqué de presse

Bruxelles — - En dépit d'un récent accord de paix, le Soudan du Sud reste confronté à des besoins humanitaires criants. En effet, la population déplacée à l'intérieur du pays approche les deux millions et près de sept millions de personnes ont besoin d'une aide alimentaire d'urgence.

Afin de secourir les populations les plus vulnérables du pays, la Commission européenne annonce aujourd'hui la mise à disposition d'une aide humanitaire de 48,5 millions €. Cette aide s'ajoute à l'enveloppe de 1 million € débloquée la semaine dernière pour renforcer la prévention de l'épidémie causée par le virus Ebola dans le pays.

«L'Union européenne reste aux côtés des personnes qui sont dans le besoin au Soudan du Sud. Alors que nous célébrons aujourd'hui la journée mondiale des réfugiés, n'oublions pas les 4 millions de Sud-Soudanais qui restent déracinés, que ce soit dans leur pays ou en tant que réfugiés dans la région. Grâce à cette nouvelle aide, nos partenaires pourront sauver des vies sur le terrain. Il est dès lors essentiel que les travailleurs humanitaires disposent d'un accès total et sûr afin d'exercer leur mission, à savoir sauver des vies. Bien que l'aide humanitaire présente un caractère d'urgence, seule, au bout du compte, une volonté forte de rétablir la paix et la stabilité peut apporter une solution durable», a déclaré Christos Stylianides, commissaire chargé de l'aide humanitaire et de la gestion des crises.

Les projets humanitaires financés par l'Union européenne auront en particulier comme objectif:

la protection des personnes les plus vulnérables, y compris celles déplacées à l'intérieur du pays, les femmes et les enfants;

la fourniture d'une aide alimentaire et nutritionnelle aux familles dans le besoin;

la fourniture de soins de santé de base dans les zones difficiles d'accès et la prévention de poussées épidémiques; et

la mise en place et l'application de programmes d'éducation accélérée destinés aux enfants ayant perdu plusieurs années de scolarité dans les zones touchées par les conflits, en leur procurant un environnement sûr et des perspectives d'avenir meilleur.

Depuis 2014, l'Union européenne a fourni pour plus de 551 millions € d'aide au Soudan du Sud. Le soutien de l'Union européenne a permis de prodiguer une aide alimentaire, des services de protection et une assistance, des soins de santé, de l'eau et des services sanitaires, des biens de première nécessité et des services éducatifs aux personnes le plus dans le besoin.

Contexte

Les besoins humanitaires au Soudan du Sud ont atteint des niveaux record depuis 2013, année où la guerre civile a éclaté. Un tiers de la population sud-soudanaise est aujourd'hui victime de déplacements internes et, par ailleurs, 2,3 millions de personnes ont trouvé refuge dans les pays limitrophes. Les conditions ne sont pas encore réunies pour aider les personnes déplacées à retrouver leur foyer ou pour leur permettre de reconstruire leur vie. Hors des frontières du Soudan du Sud, l'Union européenne continue de prodiguer une assistance vitale aux réfugiés sud-soudanais et à leurs communautés d'accueil dans la région. Bien que fragile, l'accord de paix signé récemment a permis de réduire considérablement la violence au Soudan du Sud. La situation reste toutefois fragile et une recrudescence des hostilités dans l'État de la rivière Yei au début de 2019 a provoqué de nouveaux déplacements.

Copyright Union européenne, 1995-2019

SOURCE Commission europénne

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.