20 Juin 2019

Cote d'Ivoire: "Denguélé Kanû" - Un festival désormais inscrit dans l'agenda des populations d'Odienné

Odienné a arboré, les 14 et 15 juin 2019, les couleurs de la première édition du festival « Denguélé Kanû ».

Initié par la fondation B&B, en collaboration avec la diaspora du Denguélé et la Coordination nationale de la jeunesse du Denguélé, ce festival a connu un franc succès.

Derrière le spectacle réussi d'Odienné, se cachent des personnes qui ont travaillé d'arrache-pied. Tout l'aspect organisationnel revient au Commandant Brahima Bamba, président de la fondation B&B et Dramane Cissé, président de la Diaspora du Denguélé, à qui la grande voix de la musique mandingue n'a pu résister. Oumou Sangaré était au cœur dudit festival.

Sur le podium installé pour la circonstance au stade Mamadou Coulibaly de la ville, Amira, Mama T, Adama Sunshine, Fadal Dey ont tenu en haleine les festivaliers.

L'honorable Touré Lanciné, chef de canton du Kabadougou, a salué l'initiative qui, pour lui, concourt au développement du Denguélé à travers les valeurs de cohésion et de fraternité qu'elle véhicule sans compter le bien-être des populations.

Ces journées ont été riches en activités. La célébration de l'excellence à travers une cérémonie de remise de prix à une vingtaine d'élèves ainsi qu'un match de gala qui a opposé des anciens Éléphants au rang desquels Didier Zokora, Siaka Tiéné, ou encore Kandia Traoré au FC Solidarité d'Odienné qui s'est terminé sur le score d'un match nul avec un but partout.

En espérant que « Denguélé Kanû » se pérennise, cette première édition est un satisfecit pour les organisateurs car la fin de ce spectacle sonne comme un pari réussi pour eux.

Cote d'Ivoire

Humour - Des acteurs ivoiriens présentent 'Sa c koi sa enkor'

Un groupe d'influenceurs web, qui s'est fait connaître sur le digital à travers de nombreux sketchs… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.