Maroc: L'Union mondiale de la mutualité déterminée à développer ses interventions dans différents secteurs d'activités

L'Union mondiale de la mutualité (UMM) est déterminée à développer ses interventions dans différents secteurs d'activités, a souligné, mardi à Genève, son vice-président pour l'Afrique et le Moyen-Orient, Abdelmoula Abdelmoumni.

"Le but est de faire en sorte que l'UMM puisse développer ses interventions dans différents secteurs d'activités, tels que l'agriculture, la pêche, le tourisme, l'éducation, le microcrédit, l'assurance, l'artisanat et le secteur de la santé", a affirmé M. Abdelmoumni qui intervenait lors de la première assemblée générale de l'UMM.

M. Abdelmoumni, qui est également président de l'Union africaine de la mutualité (UAM), a relevé que cette assemblée est l'occasion de plancher sur la définition des axes stratégiques de l'Union, d'examiner les statuts de la nouvelle structure mutualiste et d'adopter son programme d'action pour les années à venir. Il s'est félicité, par ailleurs, du partenariat exemplaire et de l'étroite collaboration que l'UMM entretient avec l'UAM, présidée par le Maroc qui avait pris l'initiative conjointement avec l'Organisation des entités mutuelles des Amériques (ODEMA) pour lancer l'UMM, avec l'objectif "de développer et d'unifier le monde mutualiste et voir cette dernière contribuer à promouvoir l'économie sociale et solidaire et assurer une bonne organisation des mutuelles afin qu'elles puissent aller au-delà des frontières, et contribuer à la fortification de ce secteur pour relever les innombrables défis auxquels il est confronté".

M. Abdelmoumni a mis l'accent, à cet égard, sur l'engagement infaillible du Maroc au sein de l'UAM à travers la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques du Maroc (MGPAP) qui a joué un rôle déterminant durant toutes les étapes ayant abouti à la création de l'UMM, notant que cette mobilisation procède de la vision de SM le Roi Mohammed VI qui, a-t-il dit, "a bien voulu faire de la coopération Sud-Sud solidaire et agissante un choix stratégique de la politique étrangère du Royaume". Il a indiqué que les efforts du Maroc dans ce domaine s'inscrivent en droite ligne de la Haute sollicitude dont le Souverain entoure le secteur de la protection sociale et le mouvement mutualiste marocain.

Le président de l'UAM a salué de même le rôle des autres pays africains membres "qui ont, de leur côté, joué un rôle fondamental de par leur forte implication pour le lancement de cette Union". Lors de cette assemblée générale, l'accent a été mis sur les moyens à mettre en œuvre pour permettre à l'Union d'intervenir sur des questions liées à la consécration des principes d'équité, de justice sociale, de couverture sociale, outre la défense des intérêts des mutualistes dans les forums internationaux et auprès des instances internationales.

Au cours de la réunion présidée par le président de l'UMM, Alfredo Sigliano, il a été procédé notamment à l'approbation de l'adhésion de l'Union des mutuelles portugaises, tout en lui confiant le poste de vice-président chargé d'Europe. Outre l'adoption des finances, du budget et du plan stratégique de l'UMM, l'assemblée a fixé la tenue de la prochaine assemblée générale annuelle au cours du mois de mars.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.