21 Juin 2019

Cameroun: Incendie à la Sonara - Des directeurs aux arrêts à Limbe depuis hier

Après le terrible incendie survenu le 31 mai 2019 à la Société nationale de raffinerie (Sonara) à Limbe (région du Sud-Ouest- Cameroun), des têtes commencent-elles enfin à tomber?

Du moins, à en croire nos informations, cinq directeurs de la Sonara, ont été interpellés hier, et gardés à vue, dans une unité de gendarmerie de Limbe.

Des coulisses, l'on apprend qu'il est reproché aux hauts cadres interpellés, l'absence d'assurance de la Sonara, au moment du terrible incendie.

Parmi les directeurs de la Sonara interpellés pour une garde-à-vue de 48 heures renouvelables, se trouve (voir photos): Louis Marie Tiako, directeur de l'Exploitation, Derrick Takere, chef de Projet Phase 1, Véronique Nkengue, directrice Finance et Comptabilité, Alain Wa Londa, directeur Maintenance, et Mohama Nayelwa, directeur Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement et Inspection.

Camer.be , votre média de proximité a appris que les employés de la Sonara, se sentent harcelés par les enquêteurs, et que cette situation de méfiance, pourrait voir plusieurs ingénieurs et techniciens supérieurs, chercher la route de l'exil.

Plus grave encore, il se dit dans les milieux huppés du pays, que ce n'est que cinq jours après l'incendie, que la Sonara, aurait versé l'argent aux assureurs que sont Activa ( majoritaire), et Nisa. Toute chose qui aux dires des experts, n'oblige pas les deux compagnies d'assurances, à assumer les dégâts et dommages causés par l'incendie qui a ravagé une bonne partie de la Sonara, plusieurs jours durant.

La chasse aux sorcières est donc bien lancée.

Cameroun

Crise anglophone - Un avocat de la défense de Sisiku Ayuk Tambe et compagnie enlevé ce jour à Bamenda

L'avocat Sang George a été enlevé par un groupe d'hommes non identifiés tôt ce… Plus »

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.