Afrique: CAN 2019 - 120.000 policiers pour assurer la sécurité

Attribuée à l'Egypte en novembre dernier, la CAN 2019 va débuter vendredi dans un climat tendu. Le gouvernement assure que toutes les mesures ont été prises pour garantir la sécurité.

L'Egypte va mobiliser un dispositif sécuritaire de 120.000 policiers pour la grande fête du football africain qui aura lieu du 21 juin au 19 juillet prochain, a annoncé le ministère égyptien de l'Intérieur. Le gouvernement du président Abdel Fattah al-Sissi assure que « toutes les dispositions ont été prises pour assurer la sécurité des équipes et du public ». Selon le ministère, les agents mobilisés seront répartis sur tous les sites de la compétition, notamment dans les stades, les fans zones, les hôtels où séjournent les délégations et les lieux divers d'affluence. De quoi rassurer les délégations et les milliers de spectateurs attendus dans les villes hôtes de cette Coupe d'Afrique des Nations (CAN 2019).

Si l'Égypte a déjà organisé la CAN sur son sol à quatre reprises, c'est la première fois qu'elle assure cette tâche depuis la révolution de 2011 qui a mis fin au régime du président Hosni Moubarak, et plongé le pays dans l'instabilité sécuritaire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.