21 Juin 2019

Sénégal: Lutte contre la criminalité transfrontalière - Le pays renforce sa coopération avec interpol

Le ministère de l'Intérieur et de la sécurité publique et l'Organisation internationale de police criminelle (Oipc Interpol) ont signé un protocole d'accord relatif au Système d'information policière pour l'Afrique de l'Ouest (Sipao). Entériné avant-hier, mercredi 19 juin, l'accord cherche à améliorer la collecte d'information de la police nationale en vue d'un partage sous-régional et régional pour mieux appréhender les enjeux sécuritaires.

« L'Afrique de l'Ouest est de plus en plus complexe du fait de la convergence de nombreuses menaces criminelles transfrontalières et transnationales. L'instabilité notée dans certaines parties de la région offre un terreau fertile aux organisations criminelles internationales et groupes armés qui y trouvent de nouvelles manières de développer les réseaux de trafic de stupéfiants, d'armes et de migrants ».

Cette déclaration est du ministre de l'Intérieur et de la sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye à l'occasion de la signature du protocole d'accord relatif au Système d'information policière pour l'Afrique de l'Ouest (Sipao). Et de relever : « Il convient dès lors que les Etats agissent de concert ». En conséquence, le ministre a salué la signature d'un partenariat entre l'Etat du Sénégal et l'Organisation internationale de police criminelle (Oipc Interpol). Cet accord vise selon lui, à relever les défis sécuritaires auxquels sont confrontés les pays d'Afrique de l'Ouest en permettant une collecte efficace d'information policière, par le biais d'un système national centralisé pour partager le système d'information sous régional et régional. « Il marque aussi une nouvelle ère dans la relation entre les services d'application de la loi et offre une nouvelle dynamique dans l'échange de l'information », a-t-il ajouté.

Le directeur exécutif d'Interpol, Karl Alexandre, a lui aussi magnifié le partenariat. Le programme va permettre la collecte efficace d'informations de la police dans le but d'un système national centralisé, en offrant la possibilité de partager les informations », a-t-il noté. Il annoncera par ailleurs qu'un nouveau matériel de système informatique pour lutter contre la criminalité et le terrorisme sera réceptionné dans les semaines avenir. Le directeur exécutif d'Interpol a terminé en sollicitant l'implication de tous les segments de l'administration pour la pérennité de ce projet, lequel est piloté par la Cedeao et est mis en œuvre par Interpol.

Sénégal

CAN 2019 / Algérie - Plusieurs morts après la qualification des Fennecs pour la finale !

La qualification des Fennecs dimanche pour la finale de la CAN 2019 a fait plusieurs victimes en Algérie. On… Plus »

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.