Cote d'Ivoire: Formation professionnelle - Le Fdfp et la parfumerie Gandour financent un projet d'apprentissage de 105 millions fcfa

Quarante (40) jeunes viennent de bénéficier d'une formation de 11 mois, aux métiers de « machinistes de conditionnement opérationnels » et de « contrôles de procédés » pour le compte de la Nouvelle Parfumerie Gandour.

D'un coût total de 105 865 000 Fcfa, cette formation a été soutenue à hauteur de 48 265 000 Fcfa par le Fonds de développement de la formation professionnelle (Fdfp).

La cérémonie de clôture du projet, a eu lieu le 22 mai 2019, au siège de la Nouvelle Parfumerie Gandour à Yopougon.

A l'occasion, Ouattara Tiéba, représentant Ange Léonid Barry-Battesti, secrétaire général du Fdfp, a indiqué que l'objectif de ce projet était d'accompagner le développement des activités de la Nouvelle parfumerie Gandour et de combler ses besoins en main d'œuvre qualifiée.

« Le Fdfp, en plus de son produit le plus connu des entreprises, qui est le plan de formation, a mis en place, un mécanisme d'appui aux entreprises à travers le financement de formation par apprentissage. La finalité de ce financement est de permettre aux entreprises de disposer d'une main d'œuvre qualifiée, jeune et immédiatement opérationnelle. C'est donc ce mécanisme que la Nouvelle parfumerie Gandour a sollicité pour la formation par alternance de 40 jeunes (25% de théorie et 75% de pratique) », a-t-il expliqué.

Il a aussi adressé ses remerciements au cabinet de formation « Emergence SARL », et aux personnel de la Nouvelle Parfumerie Gandour, en particulier les « tuteurs », qui se sont investis pleinement, dans la mise en œuvre effective de ce projet. Il a en outre exhorté les jeunes bénéficiaires à valoriser cette formation, afin de faciliter leur insertion socio-professionnelle.

Pour Gnagne Pierre, Directeur de l'usine de la Nouvelle parfumerie Gandour, ce stage a été doublement innovant. « Il s'agissait, certes, d'une formation emploi-qualification, mais c'était le premier projet, effectué avec l'appui du Fdfp. C'est vraiment une grande satisfaction pour notre entreprise de saluer votre travail réalisé tout au long de ces onze (11) mois et de participer à la clôture de ce projet emploi-qualification portant le code PA 0192 intitulé : formation d'agents machinistes de conditionnement opérationnels et d'agents contrôleurs de procédés » a-t-il affirmé.

Avant d'ajouter : « Il me plaît également, de vous informer que des dispositions sont prises pour que les plus méritants parmi les stagiaires rejoignent les rangs de nos équipes. Nous y travaillons fermement ».

Au nom des « tuteurs », Mona Sylvère a également exprimé sa joie d'avoir contribué à la formation des stagiaires. « Ce temps passé dans nos différentes sections leur aura permis de mettre en exergue leurs connaissances théoriques et pratiques acquises à l'école et lors des stages de validations de leurs diplômes. Nous pouvons vous affirmer avec fierté que certain nous ont donné entièrement satisfaction, quant à la mise en œuvre et à l'application sur le terrain de l'ensemble de leurs connaissances. Ils ont su démontrer leur savoir-faire et être, et surtout leur disponibilité face aux différentes tâches qui leur étaient confiées. Ils ont été courtois et ont pu rapidement s'adapter et s'intégrer facilement », a-t-il témoigné. Il a aussi souhaité que « certains resterons définitivement parmi nous, afin de contribuer à l'Emergence de la Nouvelle Parfumerie Gandour »

Le Représentant des stagiaires, Kramo Jean a pour sa part, noté que cette formation leur a permis de consolider leurs connaissances et confirmer leur passion pour les différents domaines de compétences.

« Elle a donc été à la hauteur de nos attentes et très enrichissante. Nous tenions alors à saluer respectueusement le cabinet Emergences pour la forte contribution dans le début de notre parcours professionnel. Enfin mention spécial au FDFP pour la mise en œuvre de ce grand projet qui va nécessairement nous aider à exceller tout au long de notre carrière », a-t-il poursuivi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.