21 Juin 2019

Angola: Bruno Fernando compte ouvrir des portes aux compatriotes de la NBA

Luanda — Le pivot angolais Bruno Fernando a dit vendredi qu'il espérait que son entrée dans la NBA ouvrirait la porte à d'autres compatriotes.

"Nous allons commencer à construire notre voie", a déclaré l'athlète de 20 ans et 2,8 mètres de taille, dans une brève allocution à Radio 5 (radio sportive angolaise), au cours de laquelle il a exprimé sa pleine satisfaction pour cette prouesse.

Il a promis de faire de son mieux dans cette nouvelle étape et a remercié tous ceux qui ont contribué directement ou indirectement à ce travail. "Merci mon Dieu", dit-il.

Bruno Fernando est le premier Angolais à être admis à la Ligue professionnelle de basket-ball américain en occupant la 34e position du "Draft" (système de choix des joueurs), qui s'est tenu à l'aube ce vendredi à New York.

Après avoir sélectionné les 30 premiers candidats, l'Angolais a été appelé au second tour par l'équipe d'Atlanta Hawks (via Philadelphie). Cependant, les athlètes retenus à cette deuxième phase n'ont pas de contrat garanti.

Le basketteur, qui aura 21 ans en août, a été une pièce fondamentale durant la présente saison avec son équipe de l'Université Maryland.

Après les tentatives infructueuses de Gerson Monteiro (San Antonio Spurs), Victor Muzadi (Dallas Mavericks), Olímpico Cipriano (Pistons de Detroit), Yanick Moreira (LA Clipers) et Carlos Morais (Raptors de Toronto), Bruno Fernando place cette fois le basket angolais au toit du monde.

Angola

Dix pays potentiellement à risque, selon la Coface

En dix ans, le nombre de conflits a doublé en Afrique. La Compagnie française d'assurance pour le commerce… Plus »

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.