21 Juin 2019

Sénégal: Kaffrine - Présentation d'une pièce de théâtre sur les changements climatiques

Kaffrine — Une pièce de théâtre sur le phénomène des changements climatiques a été présentée vendredi à Kaffrine à l'initiative de l'Institut de recherche pour le développement (IRD).

"Cette pièce de théâtre-forum qui est construite entre des chercheurs et des acteurs des sociétés civiles veut amener les différents types d'acteurs à dialoguer autour des options d'adaptions à mettre en œuvre pour s'adapter à une hausse des températures et à une pluviométrie qui va changer", a expliqué à des journalistes la représentante de l'IRD, Adline Barnaud.

Selon elle, cette pièce qui représente des bailleurs, un climatologue, un chercheur agronome, un journaliste et un élu local est présentée aux populations de Kaffrine pour "essayer, collectivement d'expérimenter des solutions d'adaptation" aux changements climatiques.

"Nous avons initié cette pièce théâtre forum pour que les personnes qui seront touchées par les changements climatiques soient informées et puissent mettre en œuvre des options pour s'adapter. Elle permet de changer un tout petit peu de posture et de confronter ses idées à des différents points de vue", a encore expliqué l'agent de l'IRD.

Adline Barnaud a, par ailleurs, indiqué que l'Institut de recherche pour le développement (IRD) travaille au Sénégal en collaboration avec l'ISRA et l'ANCIM.

Ce projet, a-t-elle expliqué, "porte sur le climat futur et sur une analyse multidisciplinaire de la mousson africaine". Il s'intéresse à l'évolution du climat en 2050 et en 2100.

"Ce que nous regardons, c'est plus précisément quelles seront les températures en 2050 ou en 2100 et quelle sera la pluviométrie. Est ce qu'il va pleuvoir plus ou est ce qu'il va pleuvoir moins", a t-elle ajouté, soulignant que le projet tentera de répondre à ces questions.

Adline Arnaud a signalé qu'une partie de ce projet s'intéresse également à l'agriculture.

"Nous savons que l'agriculture sera une des premières activités touchées par le changement climatique. Pour se faire, nous menons des travaux sur l'adaptation des céréales comme le mil ou des travaux sur la fertilité des sols", a-t-elle déclaré, rappelant que ce projet va durer cinq ans.

Sénégal

CAN 2019 - Le Sénégal y est presque

Qualifiés pour la finale de la CAN pour la première fois depuis 2002, le Sénégal et son… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.