Congo-Kinshasa: Premier compromis pour la formation du nouveau gouvernement

En République démocratique du Congo (RDC), des avancées sont signalées dans les discussions pour la formation du futur gouvernement. Les deux familles politiques qui forment la coalition au pouvoir, le Front commun pour le Congo (FCC) et le Cap pour le changement (CACH) de Félix Tshisekedi, sont déjà parvenues à un accord sur la taille de l'équipe gouvernementale. Reste à remplir les cases. La nomination du gouvernement pourra intervenir sous peu.

Il aura fallu plusieurs semaines d'âpres discussions pour arriver à ce premier compromis. Les négociateurs du FCC, de Joseph Kabila comme ceux du CACH, de Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe, confirment tous avoir trouvé un accord sur la taille du gouvernement. Au total, 65 postes dont 45 ministères et 20 postes de vice-ministres.

Les délégués des deux camps, membres de la coalition au pouvoir, assurent aussi être parvenus à la bonne répartition des portefeuilles y compris les ministères de souveraineté. Depuis jeudi soir, ces pourparlers sont donc entrés dans leur deuxième phase, celle qui consiste à remplir les cases, à choisir les collaborateurs du Premier ministre Sylvestre Ilunga.

Côté CACH, François Muamba estime que ce travail devrait se faire rapidement. Selon lui, sa famille politique devrait être prête, avec sa liste, avant mercredi.

Pour le FCC, on en saura peut-être un peu plus, à l'issue de la rencontre entre son autorité morale et les sénateurs de son obédience qui sont attendus, ce samedi, à la ferme de Kingakati.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.