Cameroun: Banque mondiale - L'au revoir à Elisabeth Huybens

Au cours d'un dîner organisé en son honneur mercredi soir, le ministre en charge de l'Economie a décerné à la directrice des opérations en fin de séjour, la médaille de grand officier de l'ordre de la valeur, au nom du chef de l'Etat.

Il lui a sans doute fallu faire un grand effort pour ne pas laisser couler de larme. Elisabeth Huybens, arrivée en fin de séjour au Cameroun après quatre ans de service a reçu les hommages du gouvernement mercredi, 19 juin 2019.

C'était au cours d'un dîner organisé à Yaoundé par Alamine Ousmane Mey, ministre de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du territoire (Minepat).

L'un des grands moments de cette soirée était la remise de la distinction honorifique au nom du chef de l'Etat à Elisabeth Huybens par le Minepat.

C'est donc tout fièrement qu'il lui a été attribué la médaille de grand officier de l'ordre de la valeur. Reconnaissance méritée pour notre « chère Elisabeth » dont le dynamisme aura contribué à renforcer la relation entre le Cameroun et l'institution de Bretton Woods.

Il y a eu ce moment auquels ont assisté plusieurs membres du gouvernement, mais il y a eu également le toast d'Alamine Ousmane Mey. Occasion de faire le tour de la coopération Cameroun- Banque mondiale.

Ainsi on apprendra que de 2015, date de son arrivée au Cameroun, à 2019, l'on est passé de 14 projets actifs (soit environ 715 milliards de F d'investissement) à 17 projets pour un montant de 1234 milliards de F.

« Tout ceci a permis d'apporter une contribution significative dans l'amélioration des conditions de vie des populations. Plusieurs secteurs ont été au coeur de cette coopération : la santé, l'éducation, l'accompagnement dans le domaine de l'électricité.

Nous voulons penser que ces résultats ont été le fruit d'une collaboration franche, riche, étroite qui a permis dans un dialogue, ouvert d'identifier les problèmes et de trouver les solutions appropriées», a indiqué Alamine Ousmane Mey. Elisabeth Huybens pour sa part se félicite que le portefeuille ait triplé durant son séjour au Cameroun.

«Ensemble, on a pu faire des choses dont je suis fière. C'est-à-dire l'amélioration de la disponibilité des livres scolaires, de la qualité des services de santé, de la protection contre les inondations dans l'Extrême-Nord.

Et surtout cette collaboration transformative avec le Cameroun dans le secteur de l'électricité qui a connu l'achèvement de certains projets et le lancement de nouvelles infrastructures », a-telle déroulé.

Par ailleurs, beaucoup reste à faire et le Minepat a promis que le gouvernement allait continuer à travailler de manière à lever les freins qui préoccupaient particulièrement la directrice des opérations sortante.

Il s'agit notamment des longs délais de mise en vigueur des projets, du respect des directives dans le processus de maturation desdits projets, de l'amélioration de leurs mécanismes de contrôle interne, des délais de décaissement... Elisabteh Huybens quittera officiellement ses fonctions le 28 juin. Abdoulaye Seck prendra le relais dès lundi 1er juillet.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.