21 Juin 2019

Algérie: Oran - Sortie de 5 promotions de l'école supérieure de l'administration militaire

 Le général Khaled Aïssa Bey, directeur central de l'intendance au ministère de la défense nationale, a présidé, jeudi à Oran, la cérémonie de sortie de cinq promotions à l'Ecole supérieure de l'administration militaire "défunt moudjahid Hadj Moussa Akhamokh" relevant de la 2ème région militaire.

Il s'agit de la 69ème promotion des cours de perfectionnement des officiers, de la 3ème promotion du cycle Master, de du système LMD, de la 8ème promotion des cours de spécialisation en administration militaire, de la 16ème promotion de formation spéciale et de la 9ème promotion des étudiants officiers actifs en licence LMD.

La cérémonie de sortie de ces promotions, baptisées au nom du chahid Khelifa Mokhtar, s'est déroulée en présence des officiers supérieurs, des autorités de wilaya et des membres de la famille du Chahid.

Intervenant à cette occasion, le commandant de l'ESAM, le général Dida Fethi, a souligné que ces promotions suivi une formation scientifique, administrative et militaire globale et complémentaire leur octroyant une haute connaissance de leurs spécialités pour assumer leurs missions à l'avenir dans le domaine de la gestion administrative et logistique.

"Ces promotions ont été formées dans le respect des principes de la déontologie et de la discipline, fondements de base dans les traditions militaires qui reste la force fondamentale de l'armée nationale populaire", a souligné le commandant de l'ESAM.

Le même responsable a exprimé la fierté de son établissement quant à la formation des stagiaires de pays amis et frères. "Ceci nous motivera toujours à développer nos programmes pédagogiques, à renforcer l'instruction et à poursuivre avec sérieux et sérénité le travail accompli pour renforcer la place de notre école", a-t-il souligné.

Dans ce contexte, le général Dida Fethi a salué "les efforts déployés par tous les éléments de l'ESAM, notamment les cadres, les enseignants et les instructeurs dans diverses disciplines qui ont assumé leurs missions avec fidélité et sincérité".

Le même officier supérieur a rappelé que la formation reste le chantier de base ouvert par le Général Corps d'armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la défense nationale et chef d'Etat-major de l'ANP et visant à former des compétences militaires capables de s'adapter au développement militaire accéléré que connait le monde.

Après avoir prêté serment, les diplômés ont reçu leurs grades et des diplômes ont été remis aux majors de promotions.

Le général Khaled Aissa Bey, directeur central de l'intendance, a donné son aval pour la baptisation de la promotion au nom du Chahid "Khalifa Mokhtar". La cérémonie de sortie a été marquée par une parade militaire des diplômés.

En marge de la cérémonie de sortie de promotions, des thèses de Master ont été présentés par des officiers diplômés ainsi que des mémoires de fin de formation de licence par des étudiants officiers de 3ème année. Chaque officier stagiaire a donné au directeur central de l'intendance au MDN un aperçu sur son travail de recherche.

Une cérémonie en l'honneur de la famille du Chahid Khelifa Mokhtar a clos cette cérémonie.

Le Chahid est né le 4 avril 1938 au quartier populaire d'El Hamri, à Oran, au sein d'une famille moyenne. Il a suivi ses études à l'école primaire du même quartier.

Avec son diplôme de dactylographe, le Chahid Khelifa Mokhtar décrochera un emploi de secrétaire à la cour d'Oran. Chargé du bureau de stockage des armes, il saisira la bonne opportunité, en compagnie de son ami Si Lakhdar, pour prendre un lot d'armes.

Après avoir été démasqué, il rejoindra en 1961 les rangs de l'ALN dans la région de Sidi Bel Abbès et participera à de nombreuses batailles jusqu'à son arrestation au début de 1962. Sauvagement torturé, le Chahid sera jeté d'un hélicoptère le 10 avril 1962.

Algérie

Des représentants de l'opposition et de la société civile se concertent à Addis-Abeba

Une coalition de représentants de l'opposition soudanaise et de la société civile se sont… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.