Ile Maurice: Visite du nouvel appareil d'Air Mauritius - Des Chagossiens entrent pour la première fois dans un avion

Sous des applaudissements nourris des Chagossiens, le deuxième A330neo d'Air Mauritius a touché le sol mauricien hier. Ils étaient une soixantaine à avoir fait le déplacement pour accueillir cet appareil qui porte le nom de leur archipel natal. Pour plusieurs d'entre eux, c'était la première fois qu'ils voyaient un avion de près.

La société d'aviation nationale a voulu apporter sa pierre à l'édifice du combat pour récupérer les Chagos, d'où la décision de nommer ce nouvel avion Chagos Archipelago.

«À chaque fois qu'il volera, il rappellera au monde que cet archipel appartient à Maurice», a fait ressortir sir Anerood Jugnauth durant son discours.

Quant à Olivier Bancoult, il a confié qu'il rêve de voir cet appareil atterrir un jour à Diego Garcia. «Kot nou sa, nou pa bizin okenn permision pou al laba», a lancé le leader du Groupe réfugiés Chagos sous les applaudissements des invités.

Ce rêve est partagé par toutes les personnes présentes, surtout les Chagossiens de la première génération. À l'atterrisage du mastodonte de fer, ils étaient hésitants à montrer leur enthousiasme, mais bientot leurs yeux ont commencé à pétiller d'anticipation et d'espoir.

Derrière eux, les jupes de séga aux couleurs du drapeau chagossien virevoltaient, au rythme de leur chant racontant la lutte de ce peuple déraciné.

«Les lezot gété, mo koné kouma été andan mwa»

«Kapav nou pou retourn Chagos dans Chagos mem», a murmuré l'un d'eux. Cette remarque comme une lueur d'espoir a détendu les autres.

La visite de la cabine s'est déroulée dans un silence presque religieux, tous étaient accrochés aux lèvres des membres du personnel qui leur expliquaient les nouveautés de l'appareil, très loin de leur réalité.

Rosemond Saminaden, présent à l'aéroport, n'a pas souhaité visiter l'avion. «Li kapav pli modern, mé bizin les lezot gété. Mo koné kouma été andan mwa», a-t-il expliqué.

Mais ce n'est pas pour autant qu'il n'était pas aussi excité que les autres. «Gouvernma depi lontan inn soutenir nou. Mé la, zot pé konsolid soutien la. Sa inpé rasir nou», a-t-il déclaré.

Après avoir passé la journée sur le tarmac, à Plaisance, le Chagos Archipelago a pris son envol pour son vol commercial inaugural. Ironie du sort, la destination était Londres...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.