Ile Maurice: Mare-La-Chaux - Des crottes de chien à l'origine d'une bagarre sanglante

Ils s'observent en chien de faïence depuis plusieurs années. Tout ça pour une histoire de crottes de chien. Et hier, une énième dispute a éclaté entre Raveen Chamroo et Sanjeev Hurlall, âgé de 31 ans. Ce dernier a été agressé à coups de rondin. Il a été transporté à l'hôpital de Flacq. Son état de santé est jugé sérieux.

Les deux voisins se disputent ainsi depuis des années. La raison : le chien de Sanjeev Hurlall aurait la fâcheuse habitude d'aller faire ses besoins chez Raveen Chamroo. Disputes, insultes et même coups de sabre n'y ont rien changé. Le toutou et son maître n'en avaient cure, semble-t-il. Dans l'entourage de la victime et de l'agresseur présumé, personne ne sait comment les deux en sont venus aux mains et au gourdin, cette fois. Mais tous ceux interrogés affirment que la bagarre a certainement pour origine «bann malpropté lisien mem sa». C'est aux alentours de 20 heures que l'altercation aurait eu lieu. Peu de temps après, les proches de Sanjeev Hurlall l'ont retrouvé gisant dans une mare de sang.

Le suspect, lui, est âgé de 51 ans. Il a été appréhendé peu de temps après. Il a comparu devant la Bail and Remand Court, hier matin, et la police a objecté à sa remise en liberté sous caution.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.