Angola: Bengo - L'Agriculture familiale devrait s'adapter à la nouvelle technologie.

Caxito — Le secrétaire d'Etat à l'agriculture et élevage, José Carlos Bettencourt, a déclaré samedi qu'il était nécessaire de faire en sorte que l'agriculture familiale évolue vers la technologique.

S'adressant à la presse, à la Foire de la banane qui se tient depuis vendredi à Caxito, dans la province de Bengo, le secrétaire d'État a dit que le secteur agricole national avait un potentiel énorme, mais il est nécessaire de montrer aux investisseurs étrangers qu'il est possible de produire en qualité et de façon diversifiée.

Il a indiqué que l'une des formes de démontrer ces potentialités était la réalisation régulière de foires qui rassemblent des exposants de différents secteurs dans un seul espace, permettant l'échange d'expérience et le développement d'affaires.

À propos de la Foire de la banane qu'il a visitée samedi, le secrétaire d'État à l'Agriculture et Élevage, a considéré que l'événement évoluait chaque année, avec des expositions de meilleures qualités, plus de diversification.

La Foire de la banane est une initiative du gouvernorat de la province de Bengo, organisée par la Novagrolider, avec l'appui de la Caxito Rega et le parrainage de l'entreprise Agrozootec.

Les provinces de Benguela, Uige, Malanje, Zaire, Cuanza Norte et Luanda, ainsi que les représentations des six municipalités de Bengo sont présentes au salon qui se clôture ce dimanche.

La Foire de la Banane est une initiative du Gouvernorat provincial de Bengo et organisée par la Novagrolider, avec le soutien de la Caxito Rega.

La province de Bengo produit chaque année 236 000 tonnes de bananes, envisageant d'atteindre 563.279 tonnes d'ici 2022.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.