23 Juin 2019

Angola: Zaire - Une sécurité exemplaire à l'occasion du Festikongo

Mbanza Kongo — Le délégué provincial de Zaire du ministère de l'intérieur (MININT), le commissaire Manuel Francisco Gonçalves, a exhorté samedi 22 Juin 2019, à Mbanza Kongo, les organes du secteur à affiner les mécanismes de sécurisation du Festival international de la Culture, Arts et Tourisme (Festikongo), qui se tiendra du 5 au 8 juillet dans cette ville.

Manuel Francisco, également commandant provincial de la Police Nationale, a fait cette exhortation au cours de la cérémonie des commémorations des 40 d'existence du ministère de l'Intérieur, célébrés le même jour (22 juin).

Durant cette cérémonie, en présence d'effectifs de divers organes, notamment les Services d'investigation criminelle, de Migration et Etrangers, Pénitenciers, la police de l'ordre public, entre autres, le commissaire a annoncé que plusieurs personnalités tant nationales qu'internationales participeront à cette première édition du FestiKongo.

L'événement est suggéré par l'UNESCO lors de l'inscription du Centre historique de Mbanza Kongo sur la liste du patrimoine mondial, le 8 juillet 2017, et réunira des caravanes artistiques d'autres pays faisant partie du territoire du Royaume de Kongo, notamment la RDC, le Congo Brazzaville et le Gabon.

Angola

Le pays sur l'itinéraire de quatre trains touristiques entre 2020 et 2021

Le premier train touristique à destination de l'Angola n'est même pas arrivé depuis son… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.