22 Juin 2019

Sénégal: Me Augustin Senghor - «Le mal du Sénégalais est d'être dans des perspectives négatives»

A un éventuel échec - encore - de la Coupe d'Afrique des nations (CAN), le président de la Fédération sénégalaise de football envisage-t-il de démissionner ?

La réponse de Me Augustin Senghor est sans ambages : «le mal du Sénégalais est toujours d'aller dans des perspectives négatives». «Il faut qu'on reste sur des perspectives positives.

On est là depuis dix ans et je pense qu'il faut qu'on garde notre lucidité. Le mal du Sénégalais est toujours dans des perspectives négatives. Positivons un peu !», tranche-t-il.

Si Augustin Senghor ne rentre pas sur le terrain, Saër Seck et Cheikh Seck non plus. «Nous faisons de notre mieux pour gagner. Toutes les conditions ont été réunies pour pouvoir gagner.

A deux jours d'une entrée en compétition (hier, Ndlr), je ne me projette pas sur des histoires de démission. Il faudrait qu'on nous parle de notre équipe ; ces conditions de préparation et de nos objectifs. C'est en accumulant les qualifications aux CAN qu'on acquiert de l'expérience.

Au niveau de la Fédération, nous avons acquis beaucoup d'expériences de ces compétitions, aussi bien dans la préparation que dans la participation.

Pour l'équipe fédérale, ce serait bien de commencer le décompte du palmarès avec un premier trophée. Nous espérons que cette fois-ci ce sera la bonne sur les rives du Nil».

Sénégal

CAN 2019 / Algérie - Plusieurs morts après la qualification des Fennecs pour la finale !

La qualification des Fennecs dimanche pour la finale de la CAN 2019 a fait plusieurs victimes en Algérie. On… Plus »

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.