22 Juin 2019

Ile Maurice: Mesure pour éponger la dette publique - Bérenger demande à Maurice de s'inspirer de l'Inde

«Inacceptable que le gouvernement ait pris le risque d'orienter vers la politique fiscale le Special Reserve Fund que la Banque centrale utilise pour des mesures liées à sa politique monétaire». Ce sont là les propos de Paul Bérenger. Il animait une conférence de presse ce samedi 22 juin à Ebène.

«L'Inde a eu recours à un High Powered Committee pour vérifier si la banque centrale dispose de suffisamment de réserves pour décider si oui ou non il faut accepter les demandes du gouvernement», précise-t-il.

Le leader du MMM a exprimé son inquiétude devant l'état de la situation de la balance de paiement, du montant du déficit commercial qui ne cesse de s'aggraver ou encore du compte courant. Il demande ainsi à Maurice de s'inspirer de la démarche de l'Inde.

«La situation est grave», a-t-il indiqué estimant que le gouvernement est loin de prendre des mesures pour réduire les points faibles par rapport à nos échanges commerciaux avec l'étranger.

Il trouve dommage que «le Premier ministre ne parvienne pas à lire entre les des observations du Fonds Monétaire International (FMI) par rapport à la situation économique et commercial du pays».

Paul Bérenger a aussi souligné que la dernière édition de MCB Focus est venue mettre le doigt sur les dangers qui menacent l'économie nationale. Le leader des mauves a indiqué que la roupie fait les frais de la politique du gouvernement ayant été sujette à une dévaluation depuis le début de l'année.

En ce qui concerne les élections partielles annoncées, Paul Bérenger estime qu'elles ne se tiendront pas et que la mise en place des procédures crée un suspens inutile dans le pays.

Il a aussi affirmé être en faveur de la déclaration des avoirs des membres de l'Assemblée nationale. Le MMM propose l'inclusion sur la liste des actifs des députés l'argent qu'ils détiennent au sein des trusts et qui n'est pas pris en compte par la législation sur la déclaration des avoirs.

Ile Maurice

Les Mauritius Leaks choquent le monde

Après les Panama Papers, les Offshore Leaks et les Paradise Papers, le Consortium international des journalistes… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.