Ile Maurice: Affaire Betamax - Deuxième revers pour la STC

La State Trading Corporation (STC) devra attendre l'audience du 8 juillet comme fixé par la Cour suprême indienne. Elle a tenté, à deux reprises de saisir la Cour suprême indienne pour tenter de renverser l'ordre intérimaire du 29 mars dernier. Et à deux reprises, elle a essuyé un revers.

L'ordre intérimaire du chef juge de la Cour suprême indienne en date du 29 mars sommait la STC à verser une garantie bancaire de Rs 4, 5 milliards à Betamax.

Toutefois, à l'issue du jugement de la Cour suprême mauricienne en sa faveur, deux jours plus tard, soit, le 31 mai, l'organisme parapublic a tenté par deux fois de saisir la Cour suprême indienne avant la prochaine date fixée au 8 juillet par le juge en chef indien Ranjan Gogoi.

Sauf qu'à chaque fois les hommes de loi indiens de la STC ont essuyé un revers. Avec, un nouvel ordre émis hier devant la plus haute instance judiciaire de la Grande Péninsule. Celle-ci maintient que l'affaire sera entendue le 8 juillet.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.