Tchad: Le Salon international de l'artisanat au Tchad

Il se tiendra le premier Salon international de l'artisanat (Siat), du 12 au 14 septembre, à N'Djamena, sous le haut patronage du Président de la République, Idriss Deby Itno.

La République du Tchad souhaite par ce palier, développer un marché national. L'initiative, d'intérêt général, devrait permettre l'éclosion économique et sociale du pays, qui se donne ainsi l'ambition de contribuer à la réduction de la pauvreté par l'impulsion de l'auto-emploi susceptible d'apporter une plus-value en matière d'emploi.

Il est question ici de faire la part belle à l'emploi indépendant et décent, mais aussi de contribuer à la résorption de la crise d'emploi des jeunes et développer une autonomisation de la femme en milieu rural.

Le Siat sera organisé par la fondation Tchad Inter'art au Palais du 15-janvier. Il est manifeste que l'on note dans ce pays, une pleine mutation de l'économie nationale, l"artisanat y regorgeant la grande majorité de la population active.

La Fondation Tchad Inter 'art ne cache pas son ambition de vouloir « dynamiser ce secteur et de renforcer les activités des acteurs du monde artisanal ».

Cette manifestation populaire et festive se veut dédiée aux acteurs de l'artisanat pour être « la vitrine artisanale d'un savoir-faire tchadien ouvert au monde ».

La thématique de cette première est « Nouvelle dynamique pour un artisanat plus entreprenant ». Une première du genre, ses organisateurs l'espèrent porteuse et révélatrice des potentialités et des ressources locales pour en assurer la promotion nationale et surtout internationale.

Le Palais du 15-janvier de N'Djamena dévoilera, entre autres, une représentation, soit un espace de démonstration des techniques, de découvertes et l'expression de la créativité des talents, au même titre qu'un espace économique qui sera consacré aux artisans producteurs dans le dessein de faciliter la promotion et commercialisation de leurs produits et susciter des investissements locaux et internationaux.

Trois jours d'intenses activités artisanales qui offriront ateliers techniques, ludiques, initiation pour des femmes rurales au numérique, sans oublier l'organisation d'une journée de développement durable.

Ce sera au finish, plus de cent cinquante exposants venus de dix pays. Les visiteurs doivent s'attendre aussi à y rencontrer des compétences additives surprises et des expériences nombreuses d'autres pays, car la clarté, les impacts du projet, le dynamisme et le professionnalisme du Siat ont été des éléments qui ont convaincu pour l'obtention d'appuis financiers et logistiques divers.

Lors de cette édition, des métiers, parmi lesquels artisanat art, mode, esthétique, aménagement et décoration seront grandement valorisés et des prix seront décernés aux lauréats des différentes compétitions.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.