Kenya/Algérie: CAN 2019 / Algérie - Kenya - Les Fennecs sous le feu des projecteurs

Un fiasco en 2017, une réussite lors de la CAN 2019 ? C'est la question qui se pose concernant l'équipe d'Algérie. La prestation des Fennecs sera scrutée ce dimanche face à la modeste équipe du Kenya.

Sous la houlette du sélectionneur Djamel Belmadi, l'Algérie retrouve un nouveau souffle. Une équipe séduisante avec plus de rigueur défensive. L'équipe encaisse moins de buts actuellement. Et malgré une ribambelle de grands joueurs (Riyad Mahrez, Baghdad Bounedjah, Aissa Mandi, Yacine Brahimi, Sofiane Feghouli), le sélectionneur se montre très modeste.

« Sur le papier, nous ne sommes pas favoris. Nous avons été éliminés au premier tour de la CAN 2017 et nous n'avons pas joué le dernier Mondial, c'est ce qui me laisse dire que nous sommes une équipe comme les autres. Historiquement, l'Algérie est un pays de football, c'est vrai. C'est à nous maintenant de redorer le blason du football algérien. Nous jouerons ce match face au Kenya avec la ferme intention de gagner et ainsi bien débuter la compétition et se lancer dans le bain » a indiqué Djamel Belmadi.

Seule arme à faire valoir du côté des Kenyans, le milieu défensif de Tottenham Victor Wanyama. Sébastien Migné, arrivé à la tête des Harambees Stars en mai 2018, a créé un vrai collectif. Cest cette équipe qui va essayer de bousculer l'ogre algérien.

« Nous allons jouer à l'aise et sans pression car pour nous, c'est une occasion de se donner du plaisir dans le jeu. Nous allons montrer nos qualités et démontrer que nous ne sommes pas en Egypte par hasard, car nous méritons notre qualification. Nous allons essayer de contrarier les Algériens car en football tout est possible« , a dit le technicien français.

C'est au stade du 30 juin du Caire à 20h GMT que le capitaine Riyad Mahrez et ses coéquipiers feront leurs premiers pas dans la CAN 2019 devant les Harambees Stars.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.