22 Juin 2019

Ile Maurice: Trou-aux-Biches - Une femme maçon restitue Rs 65 000 de bijoux volés

Elle a restitué aux policiers de la Criminal Investigation Division (CID) de Trou-aux-Biches les bijoux qu'elle aurait volés au préjudice d'une habitante de Solitude.

Sarita Dookhit, alias Nanoo, une femme maçon de 25 ans, a avoué sa participation à ce vol après avoir été longuement interrogée durant la matinée d'hier par le sergent Mootoo, assisté de la policière Bundhun, sous la supervision du sous-inspecteur Ramasawmy.

La jeune femme leur a indiqué un buisson à Solitude où elle aurait dissimulé un sac contenant les bijoux, dont trois chaînes en or. Le tout est estimé à Rs 65 000.

La suspecte a comparu au tribunal de Pamplemousses, hier. La police n'ayant pas objecté à sa remise en liberté conditionnelle, le magistrat a accédé à la requête mais elle a été conduite en cellule à la prison centrale de Beau-Bassin, faute de pouvoir payer la caution de Rs 8 000.

Lundi, la prévenue ainsi que Tavish Yencana, 18 ans, et un autre adolescent de 16 ans avaient été interpellés relativement à ce vol. Seul le mineur avait été libéré. Tavish Yencana a recouvré la liberté après avoir payé une caution de Rs 5 000 durant la semaine.

Ce vol avec effraction a été commis pendant l'absence de la propriétaire. Sarita Dookhit est soupçonnée d'avoir commis un autre vol dans la même localité.

L'enquête policière est placée sous la supervision de l'assistant-surintendant de police Yeshwantdev Cally, Divisional Commander du Nord, dans le but d'élucider d'autres cas de vol dans lesquels la suspecte pourrait être impliquée.

Ile Maurice

«Mauritius Leaks» - Révélations sur Maurice, «l'île au trésor»

Après les «Panama papers» et les « Paradise papers », voici les révélations… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.