Sénégal: Diourbel - Le taux de distribution de MILDA a atteint 96 %

Diourbel — La distribution des moustiquaires imprégnées à longue durée (MILDA) à Diourbel a atteint un taux de 96%, appris l'APS.

Ce bilan a été communiqué, vendredi, au cours d'un Comité régional de développement (CRD).

"Le recensement a été fait dans des conditions difficiles, compte tenu des objectifs que nous nous étions fixés.

Globalement, le bilan est satisfaisant malgré les difficultés observées durant la campagne, particulièrement dans le département de Bambey", a notamment dit Sidy Sarr Dièye, l'adjoint du gouverneur, chargé du développement.

Il a ajouté qu"'un mécanisme de suivi-évaluation sera mis en place avec une tournée de vérification afin de s'assurer que les moustiquaires ont été utilisées à bon escient".

Pour Serigne Ndiaye, superviseur régional des soins de santé de la région médicale de Diourbel, toutes les étapes du processus ont été respectées.

"A ce niveau, souligne-t-il, on s'est heurté à un problème de population cible, surtout à Touba où on a eu beaucoup de difficultés pour avoir l'estimation réelle de sa population".

M. Ndiaye invité les décideurs à mettre à profit les leçons apprises durant cette opération de distribution.

"L'activité, en tant que telle, a respecté le processus important d'un recensement. Les gens ont eu des informations réelles sur la population", a expliqué M.Ndiaye.

"La région de Diourbel s'est retrouvée avec une population de 2 millions de personnes dont 1 million à Touba, alors que l'ANSD a donné pour Touba 800.000 habitants", a soutenu M.Diaye.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.