Madagascar: Bianco - Inauguration du nouveau siège

2.392.019.768 ariary. C'est le coût total des travaux de construction du nouveau siège du Bureau Indépendant Anti-Corruption (Bianco) à Ambohibao. En effet, la cérémonie d'inauguration du nouveau bâtiment R+2 qui servira de siège pour l'organe en charge de la lutte contre la corruption, s'est déroulée hier.

Une cérémonie honorée par la présence du Premier ministre Ntsay Christian et l'Ambassadeur du Japon, Ichiro Ogasawara. Il convient en effet de noter que ce bâtiment est le fruit d'une collaboration entre l'Etat malgache et le gouvernement japonais.

1.303.994.077 ariary de budget ont été débloqués par l'Etat malgache par le biais du Programme d'Investissement Public (PIP) tandis que l'Ambassade du Japon, par le Fonds de Contre Valeur a octroyé 1.088.025.691 ariary.

A noter que ce bâtiment qui s'étale sur une surface bâtie de 620m2 (40mx15,5m) abritera également la Direction régionale du Bianco. Les travaux de construction ont débuté au mois de juillet 2018.

La cérémonie d'hier marque aussi la fin du mandat pour le Directeur général sortant, Jean Louis Andriamifidy qui a pris fonction le 24 juin 2014.

Son successeur qui va hériter de ce nouveau bureau, sera nommé incessamment par le président de la République Andry Rajoelina pour un mandat de cinq ans.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.