23 Juin 2019

Congo-Kinshasa: Fête de la musique 2019 - Les artistes musiciens en ébullition à la Place de la Gare

Les grandes villes du monde entier avaient vibré, le vendredi 21 juin dernier, à l'occasion de la fête de la musique célébrée à travers le monde. De Paris, en passant par Marseille, allant jusqu'à Bruxelles en faisant l'escale à Madrid en Espagne, les professionnels et amateurs de l'art d'Orphée ne pouvaient que marquer la journée et la soirée de vendredi 21 juin 2019, de la plus belle des manières.

Par ailleurs, en RDC, dont la capitale est Kinshasa, la Place de la Gare centrale située à quelques encablures de la commune de la Gombe, revêtue de sa plus belle robe, a frémi, vendredi 21 juin, au rythme de la fête de la musique. Le studio Dollos (production), a saisi l'occasion, pour organiser un festival de la musique qui a mis sur scène plus de trois cents artistes de la capitale.

La capitale Kinshasa n'était pas en reste. Et cela, grâce au studio Dollos qui était tout feu tout flamme pour commémorer en beauté la fête de la musique. Trois cents musiciens venus de toutes les communes de Kinshasa ont honoré cet événement. Parmi lesquels, l'on pouvait apercevoir Gaz Mawete, le vainqueur de la dernière édition (de best of best) et le rappeur Marchal Dixon. Il y avait, aussi, des jeunes musiciens locaux, bourrés de talents qui se sont illustrés à tour de rôle sur le podium.

Origine

Pour ceux qui ne le savent pas, la fête de la musique est née en France, un 21 juin 1981, date qui correspond au premier jour de l'été, jour le plus long de l'année. Par cette initiative, le ministre français de la culture, Jack Lang, avait souhaité promouvoir les valeurs de rapprochement et de partage et l'idée de la culture pour tous. Ouverte à tous, la fête de la musique célèbre les musiciens amateurs comme professionnels, qui se retrouvent, chaque 21 juin, pour des performances musicales gratuites et souvent en plein air. Cela se traduit, en France, par l'organisation de plus de 18.000 concerts donnés par environ 5 millions de musiciens ou chanteurs amateurs, et rassemblant près de 10 millions de spectateurs, sur l'ensemble du territoire.

La Charte européenne de la Fête de la Musique a été signée à Budapest le 1er novembre 1997. Ainsi, la fête de la Musique contribue au développement d'une Europe culturelle, à travers des rencontres entre artistes européens. A l'étranger, la Fête de la Musique a su se réinventer en s'adaptant aux spécificités culturelles de chaque pays. Elle est devenue une manifestation musicale internationale emblématique, célébrée dans plus 120 pays à travers le monde, avec plus de 700 villes participantes.

Congo-Kinshasa

Formation du gouvernement - Ultime tête-à-tête entre Félix Tshisekedi et Joseph Kabila

En pourparlers le 22 juillet à Nsele, les leaders de deux regroupements qui forment l'actuelle coalition au… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.