Congo-Kinshasa: «Indépendance Rumba» fixée les 29 et 30 juin 2019

Il n'y a plus aucun doute. Le festival « INDEPENDANCE RUMBA» va se tenir les 29 et 30 juin 2019, sur la place de la gare. L'annonce a été faite le vendredi 21 juin dernier, au Centre Wallonie Bruxelles de Kinshasa, à l'occasion de la journée internationale de la musique, célébrée à travers le monde.

C'est le fruit de la collaboration entre Rumba Parade et Fire, deux festivals qui ont en commun le combat pour l'inscription de la Rumba congolaise sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'humanité et la pérennisation de ce style musical prisé tant au niveau continental qu'international.

"Indépendance Rumba", se veut être un riche programme et promet aux amateurs de la Rumba, en particulier et, de musique, en général, de passer deux journées mémorables. C'est pourquoi, les Organisateurs ont annoncé vouloir permettre à tous les Congolais et amoureux de la bonne musique de participer à la fête de l'indépendance à travers la Rumba. C'est dans ce cadre qu'ils ont convenu de fixer le prix du billet à 1000 francs Congolais seulement, soit moins de 1 dollars américain. Selon Didier M'pambia, initiateur du Festival International de la Rumba et de l'élégance (FIRE) et Directeur Général d'Optimum, l'objectif est d'inviter le plus de gens à célébrer la Rumba congolaise. Aussi plaider ensemble sur l'inscription de celle-ci au patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO. «Nous avons pensé ramener le billet à 1000 CDF pour permettre à tous les Congolais d'assister à la Fête les 29 et 30 juin», a-t-il fait savoir.

A noter que la diversité et la qualité seront au rendez-vous, a laissé entendre Brain Tshibanda, un des responsables de la délégation Wallonie Bruxelles. Les Ambassadeurs de la Rumba comme Félix Wazekwa, Werrason et Robinio Mundibu vont participer activement à ce grand festival de la Rumba. A en croire les organisateurs, un pont sera lancé sur le continent lors de cet évènement. Edith Weutonga du Zimbabwe, Bantoue de la capitale du Congo-Brazzaville et le CEARTE de l'Angola, vont à tour de rôle livrer sans aucun doute des très belles prestations et le public pourra ainsi apprécier des variantes de la Rumba.

A tout dire, telles que les choses se présentent, la place de la gare sera transformée pour l'occasion en un grand village de la Rumba où les festivaliers pourront savourer différents mets congolais, découvrir des produits du terroir, apprécier des œuvres d'art et assister à des défilés de jeunes créateurs congolais.

Sur le plan musical, «en cette année des 30 ans de la disparition du grand maître Luambo Makiadi, une partie de son œuvre sera revisitée par des jeunes créateurs congolais », a fait savoir Brain Tshibanda.

D'emblée, il convient de mentionner que cette initiative, s'inscrit dans la vision du Chef de l'Etat et du Gouverneur de Ville-Province de Kinshasa de redonner à la RDC une place prédominante sur la scène culturelle continentale et internationale. Selon ses organisateurs, "Indépendance Rumba" fera de Kinshasa une authentique ville créative de la musique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.