Sénégal: Contre les Lions, les Taifa Stars étaient en mode local

Le Caire, 23 juin (APS) - L'équipe du Sénégal a battu (2-0) une équipe tanzanienne constituée largement de joueurs évoluant dans la ligue tanzanienne avec sept joueurs titularisés au coup d'envoi de la rencontre.

Emmanuel Amunike, le sélectionneur tanzanien a fait confiance dans les buts à Aishi Salum, le gardien de but du Simba SC, champion en titre et quart de finaliste de la Ligue africaine des champions 2019.

En défense, il a misé sur l'arrière gauche des Young Africans, Gadiel Kamagi et le défenseur central d'Azam FC, David Mwantika qui a été souvent au marquage du Rennais Mbaye Niang.

Mwantika a formé l'axe central avec le défenseur des Young Africans, Kevin Yondani.

Au milieu de terrain, Amunike a titularisé les milieux de terrain Mudathir Abbas d'Azam FC et Feisal Salum des Young Africans (remplacé à la 43-ème minute par Farid Musa qui joue CD Tenerife en Espagne) et en attaque, John Bocco des Simba FC.

Sur les 11 titulaires, seul l'attaquant Mbwana Samatta évolue en Europe, notamment au RC Genk, en Belgique.

Les trois autres joueurs titularisés pour cette première rencontre de CAN à savoir Saimon Msuva, Himid Mao et Hassan Khamis évoluent respectivement au Difa El Jadida (Maroc), Petrojet (Egypte) et Nkana FC en Zambie.

En conférence de presse, le technicien nigérian a reconnu la faiblesse de son équipe, pointant son manqué d'expérience dans la gestion de la rencontre.

"Nous avons eu en face des joueurs expérimentés, forts physiquement et techniquement, nous avons essayé en faisant des remplacements mais ce n'était pas suffisant de faire le poids pour des joueurs évoluant dans le championnat tanzanien", a-t-il fait savoir.

De toute façon, l'adversaire de la Tanzanie dans cette CAN, n'est pas le Sénégal, a-t-il fait savoir relevant que cette rencontre va servir à son groupe qui a besoin de grandir.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.