23 Juin 2019

Algérie: Des manifestants arrêtés pour avoir brandi le drapeau berbère

Après la mise en détention provisoire d'une vingtaine de personnes arrêtées dans les manifestations de vendredi dernier, des appels à la mobilisation ont été lancés pour ce lundi 24 juin. La justice leur reproche d'avoir voulu porter atteinte à l'intégrité du territoire national. Dans les faits, les manifestants portaient des drapeaux berbères.

Mercredi, dans un discours, le chef d'état-major dénonce des tentatives d'infiltration des manifestations. Pour la première fois depuis le mouvement, il met en cause ceux qui portent d'autres drapeaux que le drapeau de l'Algérie. Et annonce que des ordres ont été donnés aux forces de l'ordre.

Vendredi 21 juin, dans différentes villes du pays, des manifestants qui portent le drapeau berbère sont arrêtés. Certains comme à Oran ou à Sétif sont libérés dans la soirée. D'autres, à Tamanrasset et à Alger, sont maintenus en détention jusqu'à leur présentation au tribunal ce dimanche.

Dans la capitale, selon les autorités, 19 jeunes hommes sont auditionnés. Les juges leur demandent s'ils portaient un drapeau berbère. Les audiences sont individuelles, mais dans chaque cas, les juges d'instruction décident de les poursuivre pour atteinte à l'intégrité du territoire national. Tous sont placés en détention provisoire. Les manifestants risquent jusqu'à 10 ans de prison. Dans un communiqué, la ligue des droits de l'homme rappelle qu'aucun texte de loi n'interdit le drapeau berbère en Algérie.

Algérie

CAN Egypte 2019 - Nigeria-Tunisie ce mercredi pour la troisième place

Les Aigles de Carthage de la Tunisie affrontent les Super Eagles du Nigeria, ce mercredi 17 juillet, à 20 heures,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.