Maroc: La multinationale TE Connectivity inaugure à Tanger sa deuxième usine de production au Maroc

Le leader mondial en matière de solutions de capteurs et de connectivité, TE Connectivity, a inauguré, récemment à Tanger, une nouvelle unité de production au sein de la plateforme industrielle de Tanger Med, qui vient soutenir l'offre de solutions de la division de Transport industriel et commercial (TIC) de la société dans la région EMEA, une zone qui regroupe des pays d'Europe, d'Afrique et du Moyen-Orient.

La société, qui détenait en 2012 un seul centre de distribution au Maroc, s'est dotée en 2015 d'une unité de production dans la Tanger Free Zone, avant d'ouvrir sa deuxième unité, et qui avait débuté ses activités en décembre 2018, rapporte la MAP.

Cette nouvelle unité est spécialisée dans l'injection plastique et l'assemblage de composants et câblages techniques pour le marché des véhicules industriels et poids lourd de la région EMEA, apportant des solutions innovantes pour les interfaces électriques/électroniques destinées aux applications en environnements sévères, selon un communiqué du groupe.

"C'est une usine de grande importance, qui offre des postes d'emploi à une main-d'oeuvre marocaine et des cadres marocains", s'est réjoui Fouad Brini, président du Conseil de surveillance de l'Agence spéciale Tanger Med (TMSA), soulignant que ce succès atteste de la clairvoyance de SM le Roi Mohammed VI, qui a bien voulu porter son choix sur le secteur de l'automobile comme secteur prometteur qui attire des investissements d'envergure.

De son côté, Aaron Stucki, vice-président supérieur et directeur général du département TIC de TE Connectivity, a mis en avant l'infrastructure et la main-d'oeuvre "hautement qualifiée" dont dispose le Maroc parmi les raisons d'installation de sa compagnie à Tanger. Il a également cité "la proximité du site de notre base de clientèle, ce qui améliore notre capacité de livraison".

L'entreprise a déjà créé "plus de 1.000 postes d'emploi dans la région", a-t-il dit, précisant qu'il s'agit "d'emplois assez techniques ayant une valeur ajoutée appréciable".

Dans son ensemble, le projet de TE Connectivity au Maroc représente "un cas de partenariat gagnant-gagnant entre le Maroc et TE", a conclu M. Stucki.

Pour sa part, le secrétaire général du ministère de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique, Youssef El Bari, a souligné l'importance "stratégique" du secteur de l'automobile étant donné son impact sur la création d'emplois et sur la balance commerciale.

Il s'est félicité du nombre d'usines inaugurées récemment, ce qui "donne une indication sur l'attractivité croissante du Maroc comme plateforme industrielle".

Selon le groupe industriel, au cours des cinq dernières années, TE Connectivity a poursuivi ses investissements et sa croissance au Maroc, pays "stratégiquement située dans une zone proche de ses clients et des marchés européens et africains, au sein d'un écosystème fort de plus de 200 équipementiers automobiles".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.