Algérie: Souk Ahras - Production céréalière prévisionnelle de plus de 2,7 millions quintaux

Souk Ahras — La campagne moissons battages de la saison agricole en cours a été entamée samedi dans la wilaya de Souk Ahras depuis la ferme "Douar cheikh Tidjani" de la commune de Sedrata, dans l'optimisme pour réaliser une récolte de 2.714.344 quintaux de céréales, toutes espèces confondues.

Selon des explications présentées à l'occasion au wali Lounas Bouzegza par le directeur des services agricoles (DSA) Sid Ahmed Chebah, la surface ciblée cette année a atteint 153.807 hectares, soulignant que la disponibilité des semences par la coopérative des céréales et des légumes secs (CCLS) et la bonne pluviométrie estimée à 600 mm, favorisent les prévisions avancées.

La fourniture d'une quantité "suffisante" de semences et d'engrais azotés par la CCLS qui a distribué 114.941 quintaux de semences (blé dur et tendre et orge), est l'autre facteur qui a contribué à la réussite de cette saison, ajoute le DSA qui a indiqué que le quota des semences attribué a connu une hausse passant de 96.000 quintaux recensés au titre de la saison agricole 2014-2015 à 114.941 quintaux dénombrés cette année.

La même source a fait savoir dans ce même contexte que 485 céréaliculteurs ont bénéficié du crédit R'fig avec la mobilisation d'un montant financier global évalué à 740 millions DA.

Le suivi de l'itinéraire technique dans cette culture a contribué également à la réalisation d'un rendement moyen de 35 quintaux par hectare notamment dans les zones qui disposent des terres utiles à l'instar des localités de Tiffech, de Merahna, de Henancha, de M'daourouch, de Sedrata et de Heddada, a-t-il fait remarquer.

Au total, 70 nouvelles moissonneuses batteuses ajoutées à 500 autres existantes, 120 nouveaux tracteurs et 2.500 équipements similaires anciens ont été mobilisés pour assurer le bon déroulement de cette campagne dans cette wilaya.

Souk Ahras compte 16 points de collecte des céréales d'une capacité globale d'un (1) million de quintaux, un silo (532.000 quintaux), des points de stockage (288 quintaux) en plus de six(6) points en plein air (160.000 quintaux) répartis sur les communes de Taoura, de Heddada, de Sidi Fredj, de M'daourouch, d'Oum El Adhaim et de Tergualet, a affirmé la même source.

Le wali qui a souligné que la capacité de stockage de cette production demeure "insuffisante" à l'échelle locale, a appelé les responsables du secteur, les chefs des daïras et les présidents des assemblées populaires communales (APC) à la nécessité de la transformation de la récolte, toutes espèces confondues, vers les wilayas limitrophes qui disposent de grands espaces de collecte à l'image des régions de Tébessa, de Guelma et d'Oum El Bouaghi ou le stockage chez des privés.

Par ailleurs, le chef de l'exécutif local a présidé une cérémonie symbolique où neuf(9) moissonneuses batteuses ont été distribuées en faveur des agriculteurs, dans le cadre du programme national de développement rural.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.